Les jeunes s’unissent pour marquer la finale de l’année de la jeunesse

Les jeunes s’unissent pour marquer la finale de l’année de la jeunesse

L’Année internationale de la jeunesse, qui a débuté le 12 août dernier, s’est achevée aujourd’hui à New York. Les activités du système des Nations Unies pour l’Année avaient trois objectifs principaux: accroître l’engagement et l’investissement dans la jeunesse, encourager les partenariats avec les jeunes et intensifier leur participation dans la société et dans les processus décisionnels, favoriser le dialogue et la compréhension mutuelle parmi les jeunes.

Cette orientation reflète l’importance de la population des jeunes. Les jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans sont au nombre de 1,2 milliard, et représentent près du cinquième de la population mondiale. Il est également intéressant de noter que 87% des jeunes vivent dans les pays en développement et font face à un accès limité à l’éducation et aux opportunités d’emploi.

Compte tenu de ces circonstances, le Secrétaire Général Ban Ki-moon, a résumé les objectifs de l’Année de la jeunesse en disant “les jeunes méritent notre engagement total – un accès total à l’éducation, une santé adéquate, des opportunités d’emploi … et la pleine participation à la vie publique”

En soulignant l’importance de la vie publique, le Secrétaire général de l’ONU a également fait allusion à la grande valeur des jeunes et à leurs contributions dans la société. L’Année de la jeunesse a donc également célébré la façon dont les jeunes font preuve de leadership, par exemple, en pratiquant la responsabilité environnementale et en développant des usages innovants des nouvelles technologies.

La capacité des médias sociaux à connecter les gens était également cruciale pour le succès des efforts de la Championne de l’ONU Jeunesse Monique Coleman. Le rôle de Mme Coleman a été d’engager un dialogue avec les jeunes et de les sensibiliser sur les défis auxquels ils font face. En plus de ses déplacements incessants (26 pays en six mois), elle conversait chaque jour avec les jeunes à travers Facebook, Twitter et son talk-show en ligne « Gimme Mo». L’événement d’aujourd’hui a été façonné grâce à ces efforts.

Les célébrations culminantes, réunissant les départements de l’ONU et des partenaires de l’Année internationale de la jeunesse, ont prêté une attention particulière aux réalisations des jeunes femmes dans des rôles communautaires et il a été souligné que le progrès social  à long terme est un objectif que nous pouvons réaliser en entretenant les aspirations des jeunes. Comme l’a dit Mme Coleman “Vous ne pouvez pas parler du pouvoir de la jeunesse sans mentionner la puissance que les jeunes ont quand ils se mettent ensemble pour le changement.”

Bookmark and Share