Etude mondiale sur les coopératives

Plus d’un milliard de personnes sont membres de coopératives, et l’on estime qu’elles représentent plus de 100 millions d’emplois à l’échelle mondiale. Le DAES de l’ONU a décidé de porter l’attention sur ces entreprises, et placer les hommes au centre des préoccupations, en menant une étude mondiale sur les coopératives, pour en savoir plus sur leurs activités  et sur les domaines dans lesquels elles opèrent.

L’ONU apprécie le rôle important des coopératives dans le développement social et économique et leur contribution à la réduction de la pauvreté, la création d’emplois et l’intégration sociale.

«En tant que partenaire important du développement, le mouvement coopératif travaille avec l’Organisation des Nations Unies tous les jours pour promouvoir l’autonomie des peuples, renforcer la dignité humaine et aider à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement», a déclaré le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, lors de la clôture de l’Année internationale des coopératives en octobre 2012.

La Division du DAES de l’ONU pour la politique sociale et le développement (DSPD) procède actuellement à une étude mondiale des coopératives. L’étude donnera lieu à la mise en place d’une base de données comportant des données consolidées et sectorielles sur les coopératives, à travers les industries et les secteurs tels que les services financiers, l’agriculture, les coopératives de crédit, des services publics et sociaux, les ventes commerciales et de marketing, le logement et les services publics.

Pour recueillir des informations, l’étude utilisera des sources de données existantes provenant à la fois des ministères gouvernementaux et des associations coopératives. Le projet va compiler le nombre de coopératives, le nombre de clients ou de membres desservis par chaque coopérative, ainsi que le nombre de bureaux. Dans la mesure du possible, le projet permettra également de compiler les indicateurs économiques clés tels que le chiffre d’affaires annuel, le revenu brut annuel, et le total des actifs au niveau national.

Avec l’aide de cette étude mondiale, la communauté internationale va acquérir davantage de connaissances sur la manière dont les coopératives, grâce à leur approche centrée sur les hommes, contribuent au progrès économique et social, en stimulant les économies et en renforçant le tissu social des communautés dans lesquelles elles opèrent.

Bookmark and Share