Renforcer les capacités pour réaliser les ODM

Renforcer les capacités pour réaliser les ODM

La Division du DAES pour l’Analyse des Politiques de Développement (DAPD) mène des activités de développement des capacités dans de nombreux pays à travers le monde. A Bichkek au Kirghizistan, des représentants des principaux ministères et organismes publics participent à la formation sur l’utilisation du cadre de modélisation intégré macro-micro pour identifier et évaluer les stratégies de développement humain pour la réalisation en temps voulu des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Les différences dans les conditions initiales, les différentes expériences historiques entre les pays, le récent ralentissement économique mondial, et les prix élevés de l’énergie et de la nourriture ont conduit à un résultat inégal dans la réalisation des OMD. La DAPD a donc collaboré avec le PNUD pour appuyer les gouvernements nationaux dans l’évaluation des stratégies nationales de développement existantes et la conception de politiques alternatives pour aider à atteindre leurs objectifs.

L’objet de la formation à Bichkek est de renforcer la capacité des décideurs à anticiper et à atténuer l’impact des nouvelles adversités externes qui peuvent affecter la réalisation des OMD, y compris la crise économique mondiale, les prix élevés des produits alimentaires et de l’énergie, la baisse de la demande des exportations et la baisse des transferts de fonds des travailleurs. Les simulations sont basées sur le modèle à l’échelle économique appelé Maquette  pour les simulations concernant les OMD, et complétées par des méthodologies sectorielles sur les déterminants socio-économiques de la réalisation des OMD.

Ce projet a donné lieu à des feedbacks  et commentaires positifs de la part des formateurs et des décideurs Kirghizes participant.

« Aucun autre outil analytique disponible n’a les mêmes qualités que celui-ci. Une autre de ses particularités est la composition des participants, y compris les représentants des organismes gouvernementaux et des organismes de recherche. Cela nous permet de compter sur l’augmentation de la durabilité des résultats de la formation et une interaction fructueuse entre les praticiens et les chercheurs », a déclaré l’un des formateurs, Roman Mogilevsky.

Zina Batyrbekova, Chef du Département de l’analyse économique et les prévisions au Ministère de l’Economie et de la politique anti-trust, a également souligné sa pertinence :  « le modèle couvre l’ensemble de l’économie et permet de préparer le matériel d’analyse pour le développement des politiques et stratégies macro-économiques et sociales cohérentes ainsi que la corrélation entre les indicateurs macro-économiques et les indicateurs sociaux: il donne l’occasion d’évaluer ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs fixés, de voir si nous savons combien cela va nous coûter et si nous sommes en mesure d’atteindre les objectifs dans les délais impartis ou souhaités … »

Le Kirghizistan a participé au développement de la capacité et aux activités de conseil de la DAPD depuis 2008 et les projets sont mis en œuvre avec le soutien du Ministère des régulations économiques. Travaillant en étroite collaboration avec le bureau local du PNUD pour le soutien administratif, la DAPD achèvera la formation en Mars 2013.

Bookmark and Share
ACTUALITÉS PAR ANNÉE

Le DAES de l'ONU offre une variété de lettres d'information spécifiques. inscrivez-vous et recevez vos lettres d'information personalisées.

LIRE DESA NEWS anglais