Signature d’un accord “historique” ouvrant la voie à l’accueil par la Turquie du Dixième Forum des Nations Unies sur les forêts

Signature d'un accord "historique" ouvrant la voie à l’accueil par la Turquie du Dixième Forum des Nations Unies sur les forêts

Pour la première fois, la Turquie sera l’hôte d’une réunion multilatérale sur les forêts, avec 193 États membres participants à Istanbul du 8 au 19 Avril, après la signature le 24 janvier d’un accord entre le gouvernement turc et représentants des Nations Unies.

En tant que pays hôte, la Turquie fournira des ressources pour la tenue de la prochaine session du dixième Forum des Nations Unies sur les forêts et pour la participation des délégations des pays en développement. L’accord a été signé par Wu Hongbo, Sous-Secrétaire général aux affaires économiques et sociales, et Yasar Halit Cevik, Représentant permanent de la Turquie auprès de l’Organisation des Nations Unies.

M. Wu a décrit le soutien de la Turquie pour le Forum comme «généreux», en disant que la proposition du Gouvernement d’accueillir le Forum représentait son « engagement politique fort pour la coopération internationale ». La prochaine session du Forum a été très importante pour les discussions en cours sur l’agenda de développement de  l’après-2015 des Nations Unies, a-t-il noté.

M. Çevik a déclaré que son pays se sentait «honoré d’accueillir le dixième Forum à Istanbul », soulignant que ce serait la première fois qu’il tiendrait une session en dehors du siège des Nations Unies. «Je tiens à réitérer l’engagement de la Turquie en matière de gestion durable des forêts et de sensibilisation sur l’importance des forêts dans la vie économique et l’éradication de la pauvreté », a-t-il ajouté.

Le Forum des Nations Unies sur les forêts est le seul organe intergouvernemental qui fournit une plate-forme mondiale pour le développement de la politique et de la coopération sur les forêts. Le thème principal de la session d’avril – « Forêts et développement économique » – fera progresser les actions pour mobiliser des financements pour les forêts. Dans le cadre du Forum, les pays ont convenu de réduire la déforestation, prévenir la dégradation des forêts, promouvoir des moyens de subsistance durables et réduire la pauvreté pour tous les peuples tributaires des forêts.

Jan McAlpine, Directrice du secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts, a déclaré: « La Turquie s’est imposée comme leader en organisant une rencontre historique mondiale qui va catalyser le soutien politique et financier pour la gestion durable des forêts».

Les forêts couvrent actuellement 4 milliards d’hectares, soit près de 31 pour cent de la surface émergée du globe. Environ 60 millions de personnes sont employées par les industries forestières, et le secteur contribue pour 468 milliards de dollars chaque année au produit intérieur brut mondial.

Source: Communiqué de presse du Département de l’information publique de l’ONU

Bookmark and Share