La Semaine forestière célèbre l’Année Internationale des Forêts

La Semaine forestière célèbre l’Année Internationale des For

Cette semaine, quelque 1500 participants discutent des questions liées aux forêts dans le cadre de la deuxième Semaine forestière de l’Asie et du Pacifique (APFW) qui se déroulera à Pékin sous le thème «Nouveaux défis - Nouvelles opportunités». Organisée par la FAO, la semaine se déroule conjointement avec la 24ème session de la Commission des forêts pour l’Asie et le Pacifique et comprendra divers  événements liés à la célébration de l’Année internationale des forêts 2011.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture, Mme Jan McAlpine, Directrice du secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts  (UNFFS) au sein du Département des Affaires Economiques et Sociales, a noté que le secteur forestier est confronté à divers défis et opportunités depuis longtemps. La question est de savoir comment nous traitons ceux auxquels nous faisons face aujourd’hui.

Les forêts sont des systèmes complexes, modelés par de nombreux organismes privés et publics, nécessaires à la susbistance d’innombrables individus. Mme McAlpine a souligné l’importance de ne pas simplement considérer les forêts d’un point de vue unique, mais plutôt d’apprécier leur multifonctionnalité. Elle a cité les travaux de restauration sur le Plateau de Loess en Chine comme exemple de la multifonctionnalité des forêts. Le plateau de Loess s’est transformé d’un paysage dénudé à un paysage rempli  de forêts, ce qui bénéficie non-seulement à l’écosystème, mais également à la communauté locale.

En célébration de l’Année internationale des forêts, l’événement de cette année comprendra également des projections de films du Festival international du film sur les forêts, lancé par le Forum des Nations Unies sur les forêts (UNFFS) en partenariat avec le « Jackson Hole Wildlife Film Festival ».

«Chaque graine est un rêve qui attend d’être réalisé. Chaque arbre est une réalité …Chaque forêt est une communauté qui s’unit pour ne constituer qu’une seule et même personne », a écrit Randell Terre Aranza des Philippines dans l’essai gagnant du concours de littérature de la Semaine forestière de l’Asie et du Pacifique (APFW).

Source: Forum des Nations Unies sur les forêts (UNFFS) et blog de la Semaine forestière de l’Asie et du Pacifique

Bookmark and Share