Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Restons en contact

Abonnez-vous au Bulletin de nouvelles du DAES

La crise financière et économique

L’économie mondiale est aux prises avec la crise financière et économique la plus grave qu’elle ait connue depuis la Grande dépression, ce qui continue de compromettre l’aptitude de nombreux pays à faire face à des problèmes tels que la pauvreté, la faim et la maladie. Suite à l’aggravation de la crise, ses répercussions sur les pays en développement ont rapidement pris des proportions de plus en plus alarmantes, en particulier en termes d’augmentation du chômage et d’élargissement du déficit de financement externe. Le déclin prononcé des flux commerciaux internationaux, l’effondrement des prix des produits de base, la baisse du tourisme international et la réduction des envois de fonds sont autant de facteurs qui ont contribué à une nette détérioration des balances des opérations courantes de nombreux pays en développement.

Dialogue

Le DAES joue un rôle important, en tant qu’organisme convocateur, en favorisant le dialogue entre les gouvernements et en coordonnant les stratégies destinées à faire face à la crise. Le Département sert de secrétariat aux conférences de l’ONU sur le financement du développement et à de nombreuses commissions fonctionnelles du Conseil économique et social.

Le DAES a fourni son soutien à la Conférence des Nations Unies sur la crise financière et économique mondiale et son incidence sur le développement, qui a eu lieu du 24 au 30 juin 2009 au siège de l’ONU à New York. C’est à l’occasion de cette conférence que les États Membres se sont réunis pour identifier les réponses urgentes et à long terme nécessaires pour atténuer les répercussions de la crise, en particulier sur les populations vulnérables.

Par ailleurs, les diverses commissions bénéficiant du soutien du DAES, parmi lesquelles la Commission du développement social, la Commission du développement durable, la Commission du statut de la femme et la Commission de statistique, ont évalué et examiné la nature polymorphe et complexe de la crise.

Recherche

Le Département sert également de centre de réflexion dans le domaine des affaires économiques et sociales au sein des Nations Unies par l’entremise de ses analyses, de ses recherches et de ses publications. Les politiques économiques clés sont définies dans sa publication phare intitulée « World Economic Situation and Prospects » (WESP - rapport sur la situation et les perspectives de l’économie mondiale).

Le DAES accorde une attention particulière aux pays dont les économies sont vulnérables, notamment dans le cas de l’Afrique et des petits États insulaires en développement, et continue de réaliser des études analytiques sur la crise pour faciliter les consultations au niveau intergouvernemental. Les recherches du Département portent également sur le contrôle exercé par les femmes sur les ressources économiques et l’accès à l’aide financière.

La publication d’estimations de qualité élevée sur les résultats économiques est devenue une contribution essentielle du DAES depuis le début de la crise. Des indicateurs supplémentaires ont été mis au point pour évaluer le comportement des économies et des marchés financiers pendant cette période.

Développement de capacités

Les interventions du DAES pour favoriser le développement de capacités pendant la crise ont notamment consisté à mettre des moyens consultatifs complémentaires sur les questions macroéconomiques à la disposition du Groupe de travail sur la crise financière, ainsi qu’à fournir directement des conseils aux pays en développement. De plus, le Département les a aidés non seulement à comprendre les dimensions sociales de la crise, ainsi que ses répercussions en termes de développement durable, mais aussi à y faire face, et il leur a montré comment améliorer leurs techniques de collecte de données en général, et sur les aspects financiers et sociaux de la crise en particulier. Le DAES tire parti de son vaste réseau de partenaires pour fournir des services de développement des capacités.

Le Département s’est également penché sur les répercussions des chocs extérieurs sur la pauvreté et la vulnérabilité sociale, et il a aidé les pays à analyser les politiques macroéconomiques, notamment en vue de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). La présence d’indicateurs et de données sur les OMD a permis de disposer d’instruments de surveillance de ces tendances, en vue de la mise en œuvre d’interventions et de mesures dans les meilleurs délais.

De plus, le DAES fournit des services de soutien au Recensement de la population qui sera effectué en 2010 dans la plupart des pays du monde et dont les résultats permettront de savoir dans quelle mesure les migrations, le logement et l’emploi ont été affectés par la crise.

[an error occurred while processing this directive]