Développement pour l’après 2015

 

Les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont servi de jalon pour le développement mondial depuis leur création en 2000. Sans perdre de vue les nouveaux progrès liés aux OMD, il est maintenant temps d’accélérer la réflexion sur un programme de développement global au-delà de 2015.

Le Secrétaire général a créé l’Équipe spéciale du système des Nations Unies sur l’agenda de développement de l’après 2015 de l’ONU et un Groupe de haut niveau constitué de personnalités éminentes. Il a également nommé un conseiller spécial pour la planification du développement de l’après 2015. Le but de ces actions est de garantir un processus largement consultatif pour soutenir la conception du programme de développement de l’ONU pour la période après 2015.

Pendant ce temps, le document final de la Conférence Rio +20 a commencé à suscité des travaux sur un ensemble d’objectifs de développement durable. Un groupe de travail ouvert de 30 membres est chargé de soumettre une proposition sur ces objectifs à la soixante-huitième Assemblée générale (2013-2014). Le document final de Rio +20 prévoit que la conception des ODD devrait être compatible avec le processus de l’après 2015.

Le Département des affaires économiques et sociales (DAES) de l’ONU est pleinement engagé dans la promotion et le soutien de l’émergence d’un programme de développement solide et ambitieux pour l’après 2015, centré sur le développement durable.

Équipe spéciale du système des Nations Unies sur l’Agenda de développement de l’après 2015 

Development beyond 2015

L’Équipe spéciale du système des Nations Unies a été créé par le Secrétaire général de l’ONU en Janvier 2012 pour soutenir les préparatifs à l’échelle du système pour le programme de développement de l’après-2015. Il regroupe plus de 60 organismes, institutions des Nations Unies et organisations internationales, et est présidé conjointement par le DAES et le PNUD. L’équipe de travail fournit des données analytiques, de l’expertise ainsi que la sensibilisation dans le débat relatif au programme de développement de l’après-2015. 

L’Équipe a présenté son premier rapport, intitulé « Réaliser le futur que nous voulons pour  tous » en Juin 2012 (Le rapport est disponible dans les 6 langues). Le rapport présente les principales recommandations de l’Équipe pour un programme de développement au-delà de 2015. Il appelle à une approche de politique intégrée pour assurer un développement économique inclusif, un développement social inclusif, la paix et la sécurité, et la durabilité de l’environnement au sein d’un programme de développement qui réponde aux aspirations de tous les peuples, pour un monde libéré de la misère et de la peur.

 

Pour développer davantage d’apports analytiques, l’Équipe spéciale des Nations Unies a créé plusieurs groupes de travail sur le partenariat mondial pour le développement, le suivi et les indicateurs de la période après 2015, ainsi que le financement pour le développement durable. L’équipe de soutien technique devant fournir un appui au Groupe de travail ouvert a également été créé sous l’égide de l’Équipe spéciale des Nations Unies.

A-renewed-global-partnership-for-development11Le groupe de travail sur le partenariat mondial pour le développement a publié son rapport intitulé « Un partenariat mondial renouvelé pour le développement » en Mars 2013. Le rapport évalue les enseignements tirés de l’OMD numéro 8 et fournit un ensemble de recommandations sur les contours et la forme d’un partenariat mondial renouvelé en faveur du développement dans la période après 2015. Afin de relever les défis mondiaux à portée de main, un tel partenariat doit s’appuyer sur un récit fort pour générer une action collective de tous les pays.

 

Consultations thématiques nationales et internationales 


National and global thematic solutions

Le Groupe de développement des Nations Unies a lancé une série de onze consultations thématiques ainsi que des consultations nationales dans plus de 60 pays. Organisé conjointement par divers organismes des Nations Unies, et avec le soutien des organisations de la société civile et autres parties prenantes, les consultations aideront à orienter les réflexions sur la façon d’inclure les pays émergents et les questions urgentes dans le programme de développement de l’après 2015. Le DAES est pleinement engagé dans les consultations thématiques avec la contribution active de plusieurs divisions. Un rapport sur les premiers résultats de la consultation intitulé « La conversation mondiale commence», a été publié en Mars 2013.

Les onze consultations thématiques sont: 

  • Conflit and fragilité
  • Education
  • Durabilité de l’environnement
  • Gouvernance
  • Croissance et emploi
  • Santé
  • Famine, sécurité de l’alimentation et de la nutrition
  • Inégalités
  • Dynamique de la population
  • Energie
  • Eau

Comité des politiques de développement (CDP)

Committee for Development Policy (CDP)

Le Comité des politiques de développement, qui est un organe subsidiaire du Conseil économique et social, fournit des recommandations et des conseils indépendants sur les nouveaux enjeux du développement intersectoriel. Les membres du CDP travaillent également sur des questions conceptuelles autour du programme de développement pour l’après-2015. En juin 2012, le Comité a publié une note d’orientation sur la stratégie de développement des Nations Unies au-delà de 2015, suivie par plusieurs documents de travail du DAES sur l’après-2015. D’autres documents de travail du CDP et d’autres données analytiques pour des réflexions sur l’après-2015 sont à venir.

Accélérer le progrès vers les OMD: options pour une croissance soutenue et inclusive et des questions pour l’avancement du programme de développement des Nations Unies au-delà de 2015

Dans le document final de la Réunion plénière de haut niveau de l’Assemblée générale sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), les États membres ont prié le Secrétaire général de faire un rapport annuel sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des OMD et de faire des recommandations pour les mesures supplémentaires à faire avancer le programme de développement des Nations Unies au-delà de 2015. Dans une résolution ultérieure 65/10, l’Assemblée générale a prié le Secrétaire général d’inclure dans son rapport annuel une analyse et des recommandations politiques sur la croissance économique soutenue, inclusive et équitable pour accélérer l’élimination de la pauvreté et la réalisation des OMD.

Le deuxième rapport annuel a été publié en septembre 2012 et est disponible dans les six langues officielles des Nations Unies par l’intermédiaire du système de diffusion électronique des documents de l’Organisation des Nations Unies (ODS).