Sous-Secrétaires généraux

 

Thomas Gass

gass_websiteM. Thomas Gass est Sous-Secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires interinstitutions au DAES depuis le 3 septembre 2013. Il a une vaste expérience en coopération bilatérale et multilatérale en faveur du développement.

De 2009 à 2013, il a créé puis dirigé l’Ambassade de Suisse au Népal (en tant qu’ambassadeur et directeur de pays de la Direction du développement et de la coopération (DDC), l’agence suisse de coopération). Il a supervisé le déploiement d’un programme de coopération en faveur du développement allant jusqu’à 33 millions de dollars par an. Il a également présidé le Fonds d’affectation spéciale pour la paix au Népal, qui reste le principal instrument d’appui international au processus de paix dans le pays.

Avant le Népal, M. Gass a dirigé la section Economie et développement de la Mission permanente de la Suisse auprès de l’Organisation des Nations Unies à New York. Il y a représenté les intérêts de son pays auprès du Conseil économique et social, de ses Commissions subsidiaires ainsi que de l’Assemblée générale et du Conseil d’administration des principaux fonds et programmes du système des Nations Unies, notamment. Pendant la même période, M. Gass a présidé le groupe des donateurs du Pacte mondial.

En 2006, il a assuré la vice-présidence du groupe des États d’Europe occidentale et autres États de la Commission de la population et du développement. En 2008, il l’a présidé le même groupe dans le Conseil d’administration du PNUD et du FNUAP. En 2007, il a facilité avec succès l’adoption de la résolution historique sur les examens triennal et quadriennal complets (TCPR/QCPR) des activités opérationnelles de développement du système des Nations Unies.

M. Gass a également assumé les fonctions d’administrateur de programmes et de politiques pour la DDC, de Représentant résident adjoint du PNUD au Guyana et de Directeur régional pour l’Europe de l’Institut des ressources phytogénétiques à Rome.

 

Lenni Montiel

Lenni Montiel a été nommé Sous-Secrétaire général chargé du développement économique au Département des affaires économiques et sociales et a pris ses fonctions le 16 Janvier 2015.

Avec près de 30 années d’expérience, M. Lenni Montiel a occupé des postes stratégiques au sein du gouvernement du Venezuela et dans plusieurs organisations internationales. Tout au long de sa carrière, il a été systématiquement impliqué dans l’élaboration des politiques et travaux d’analyse sur les questions liées au développement économique.

En tant que directeur au ministère de la Planification et au ministère des Affaires familiales, il a contribué à la conception des politiques gouvernementales au Venezuela; il était aussi le chef économiste de l’équipe qui a créé le Fonds d’investissement social du Venezuela au début des années 1990. Il a également servi en tant que conseiller du directeur exécutif pour le Venezuela et le Panama au Conseil d’administration de la Banque interaméricaine de développement.

À l’ONU, M. Montiel s’est bâti une carrière en tant que conseiller économique et politique de hauts responsables gouvernementaux aux niveaux national et local, et il a travaillé dans plusieurs pays dans différentes capacités. Il a été coordonnateur résident des Nations Unies au Turkménistan et a fourni un soutien politique à long terme aux efforts nationaux de développement au Vietnam, en Ukraine, au Bélarus, en Bolivie, au Chili, en Colombie, en Equateur, au Costa Rica, au Kazakhstan, à l’île Maurice, au Pérou, en Roumanie et dans le territoire du Kosovo.

Au Bureau des politiques de développement du PNUD à New York, M. Montiel était conseiller principal en politiques et a dirigé de grandes équipes de conseillers politiques qui travaillaient dans le monde entier, à travers la gestion de plusieurs communautés de pratique professionnelle. Il a été l’architecte et l’animateur du Réseau LOGOV- “Innovations dans l’initiative électronique de la gouvernance locale”, qui a été reconnu comme une “bonne pratique” lors de l’édition 1998 du Prix International des Meilleures Pratiques du Centre des Nations Unies pour les établissements humains-Habitat.

Depuis 2012, M. Montiel travaillait comme directeur des affaires économiques, sociales et de développement au Bureau exécutif du Secrétaire général, supervisant les travaux d’analyse dans le domaine des affaires économiques et de développement.

Montiel a été formé comme économiste dans l’ancienne Union soviétique, où il a obtenu son premier diplôme universitaire et une maîtrise en économie avec spécialisation en planification nationale de l’Institut biélorusse de la planification nationale. Il a renforcé ses capacités académiques et de recherche par l’obtention d’un doctorat en politique publique de l’Université de Birmingham et une maîtrise en études législatives de l’Université de Hull au Royaume-Uni.