ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Les Nations Unies et la décolonisation

Le conseil de tutelle

Le Conseil de tutelle, qui fut l'un des principaux organes des Nations Unies, a été créé en vertu du Chapitre XIII de la Charte pour surveiller l'administration des territoires sous tutelle et faire en sorte que les gouvernements chargés de leur administration prennent les mesures nécessaires pour préparer ces territoires à la réalisation des buts énoncés dans la Charte.

La Charte autorise le Conseil de tutelle à examiner les rapports soumis par l'autorité chargée de l'administration sur les progrès des habitants des différents territoires sous tutelle dans les domaines politique, économique, social et de l'instruction ; à recevoir des pétitions émanant des territoires; et à faire procéder à des visites périodiques dans ces derniers.

Tous les territoires sous tutelle ont maintenant atteint la pleine autonomie ou accédé à l'indépendance, soit comme États distincts, soit en s'associant à des États indépendants voisins. En 1994, le Conseil de sécurité a mis un terme à l'accord qui plaçait sous la tutelle de l'ONU le dernier des 11 territoires qui figuraient à l'origine sur son ordre du jour : le Territoire sous tutelle des Îles du Pacifique (Palaos), qui était administré par les États-Unis d'Amérique.

Le Conseil de tutelle, qui a amendé son règlement intérieur à cette fin, ne se réunit désormais que dans les cas et aux endroits où les circonstances le justifient.