ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Les Nations Unies et la décolonisation

Régime international de tutelle

En 1945, la Charte des Nations Unies a institué un régime international de tutelle par son chapitre XII en vue de surveiller certains territoires qui ont fait l'objet d'accords particuliers de tutelle avec leurs puissances administrantes.

Selon l'article 77 de la Charte, ces territoires étaient:

Le régime de tutelle avait pour fin essentielle de favoriser le progrès politique, économique et social des territoires ainsi que leur évolution vers la capacité à s'administrer eux-mêmes ou vers l'indépendance. Il avait aussi pour objectif d'encourager le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales et de développer le sentiment de l'interdépendance des peuples du monde.

Au cours des premières années d’existence de l’ONU, 11 territoires ont été placés sous
régime de tutelle. Depuis, ils ont tous accédé à l’indépendance ou ont conclu un accord de libre association avec un autre État.


Le dernier territoire à l’avoir fait est le Territoire sous tutelle des Îles du Pacifique (Palaos), administré par les États-Unis. En 1994, le Conseil de sécurité a mis un terme à l’Accord de tutelle régissant ce territoire, après que la population se fut prononcée pour la libre association avec les États-Unis lors du plébiscite de 1993. Les îles Palaos ont accédé à l’indépendance en 1994 et ont adhéré à l’ONU la même année, devenant le 185e État Membre. Plus aucun territoire n’étant placé sous tutelle, le Conseil de tutelle a achevé sa mission historique.