ONUTV

Point de presse quotidien sur la création du Bureau des Nations Unies de lutte contre le terrorisme Disponible en inglés

Le Bureau de lutte contre le terrorisme a été créé suite à l'adoption par l'Assemblée générale de la résolution 71/291 le 15 juin 2017. Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a nommé M. Vladimir Ivanovich Voronkov, de la Fédération de Russie, en tant que Secrétaire général adjoint au nouveau Bureau des Nations Unies contre le terrorisme.

Comme suggéré par le Secrétaire général dans son rapport sur la Capacité du système des Nations Unies d’aider les États Membres à appliquer la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies, le Bureau de l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme et le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme, ainsi que leur personnel et toutes leurs ressources ordinaires et extrabudgétaires, ont été détachés du Département des affaires politiques et forment ce nouveau bureau de lutte contre le terrorisme, dirigé par un Secrétaire général adjoint.

Le nouveau Secrétaire général adjoint assure la direction stratégique de la lutte contre le terrorisme menée par l’Organisation des Nations Unies, participe au processus de prise de décisions de l’Organisation et veille à ce que les travaux de celle-ci tiennent compte des causes et des répercussions transversales du terrorisme.

Le bureau a cinq fonctions principales :

  • Piloter l’action menée au titre des divers mandats de lutte contre le terrorisme de l’Assemblée générale qui ont été confiés au Secrétaire général à l’échelle du système des Nations Unies;
  • Renforcer la coordination et la cohérence des activités des 38 entités de l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme pour assurer la mise en œuvre équilibrée des quatre piliers de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies;
  • Accroître l’aide que l’Organisation fournit aux États Membres pour renforcer leurs capacités de lutte contre le terrorisme;
  • Promouvoir davantage les activités de lutte contre le terrorisme de l’Organisation, leur donner une plus grande visibilité et renforcer la mobilisation de ressources dans ce domaine;
  • Veiller à ce que la priorité voulue soit accordée à la lutte contre le terrorisme dans l’ensemble du système des Nations Unies et que les travaux importants menés s’agissant de la prévention de l’extrémisme violent soient fermement ancrés dans la Stratégie.
  • Le bureau s’emploie également à tisser d’étroites relations avec les organes du Conseil de sécurité et les États Membres, en renforçant les partenariats existants et en en nouant de nouveaux grâce à des voyages fréquents et une participation régulière de son personnel à des réunions ayant trait à la lutte contre le terrorisme.

    La création de ce Bureau concrétise ainsi la première réforme institutionnelle voulue par le Secrétaire général de l’ONU.