Douzième Congrès des Nations Unies
pour la prévention du crime et la justice pénale
Salvador, Brésil, 12 - 19 avril 2010

Projet de déclaration de Salvador sur des stratégies globales pour faire face aux défis mondiaux : « les systèmes de prévention du crime et de justice pénale et leur évolution dans un monde en mutation »

L’Organisation continue de renforcer son action en faveur de l’état de droit aux niveaux national et international. Elle s’attache en priorité à réduire l’écart entre les engagements pris à l’échelon international et la réalisation du potentiel qui est le leur d’améliorer l’existence de tout un chacun, entreprise à laquelle elle s’emploie depuis longtemps. Nous devons donc systématiquement rappeler aux États Membres quelles sont leurs obligations internationales, promouvoir la ratification des traités et la mise en oeuvre des normes et règles internationales, et veiller à cet égard à ce que soient prises des mesures multilatérales efficaces, fondées sur l’état de droit. Rapport du Secrétaire général de l'ONU sur le renforcement et la
coordination de l’action des Nations Unies dans le domaine de l’état de droit (A/64/298)

Des stratégies globales pour faire face aux défis mondiaux : « les systèmes de prévention du crime et de justice pénale et leur évolution dans un monde en mutation »

Le douzième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale, qui est accueilli par le Brésil, a eu lieu à Salvador du 12 au 19 avril 2010. Les congrès des Nations Unies pour la prévention du crime ont lieu tous les cinq ans depuis 1955 dans diverses régions du monde et portent sur un vaste éventail de sujets. Ils ont eu un impact considérable dans le domaine de la prévention internationale du crime et de la justice pénale et ont influencé les politiques nationales et les pratiques professionnelles. En tant que forum mondial, ils ont permis l’échange de renseignements et de meilleures pratiques entre les États et les professionnels de ce domaine. Ils ont pour objectif global de promouvoir des politiques de prévention du crime et des mesures de justice pénale plus efficaces dans le monde entier.

Ce douzième Congrès offre une occasion unique de stimuler des discussions approfondies et des propositions d’action dans trois grands domaines de la façon suivante :

L’ordre du jour comporte huit sujets de fond couvrant les questions suivantes :

Cinq ateliers ont également eu lieu lors du Congrès. Ils aborderont les thèmes suivants :

Un débat de haut niveau a eu lieu pendant les deux derniers jours du Congrès pour permettre aux chefs d’État ou de gouvernement ou aux ministres et autres représentants de haut niveau d’aborder les principales questions de fond inscrites à l’ordre du jour. Un grand nombre d’autres réunions, organisées par des organisations non gouvernementales, se sont tenues en marge du Congrès et ont couvert les questions liées à la prévention du crime, à la justice pénale et à l’état de droit.

Le Congrès est un forum mondial qui rassemble un nombre et une diversité considérables de décideurs et de professionnels de la prévention du crime et de la justice pénale ainsi que des experts universitaires et des représentants d’organisations intergouvernementales et non gouvernementales, d’institutions spécialisées et d’autres entités du système des Nations Unies ainsi que les médias.

Déclaration politique

Le Congrès a adopté une déclaration politique unique qui contient des recommandations fondées sur les divers débats tenus dans les différents segments, y compris le débat de haut niveau et les ateliers. La déclaration sera soumise à la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale lors de sa dix-neuvième session, qui se déroulera du 17 au 21 mai 2010, pour qu’elle l’examine de façon appropriée et se prononce sur la suite à y donner.

Le Congrès permet également de promouvoir un renforcement de la coopération entre les gouvernements, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales sur l’ensemble des questions liées à la prévention du crime et à la justice pénale, favorisant ainsi des mesures internationales plus efficaces dans ce domaine.

Perspective régionale

Pour fournir une perspective régionale sur les questions qui sont débattues lors du Congrès, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) a organisé, en 2009, une série de réunions régionales préparatoires. Elles ont eu lieu à San José (Costa Rica), Doha (Qatar), Bangkok (Thaïlande) et Nairobi (Kenya). Le but était de donner aux participants la possibilité d’appeler l’attention sur préoccupations particulières et de partager les enseignements tirés de leurs expériences. Lors de ces réunions, les participants ont mis l’accent sur les problèmes et préoccupants spécifiques ainsi que sur des expériences réussies et des moyens prometteurs de traiter les questions.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU