Les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD)

La Déclaration du Millénaire PDF et les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) adoptés par l'Assemblée générale des Nations Unies en Septembre 2000 touchent à leur fin en 2015. Ratifiés par 189 pays, les OMD représentent un élan international sans précédent. Ils visent à atteindre huit objectifs de développement définis collectivement et quantifiables.

Les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) sont :

  1. Réduire l'extrême pauvreté et la faim
  2. Assurer l'éducation primaire universelle
  3. Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes
  4. Réduire la mortalité infantile
  5. Améliorer la santé maternelle
  6. Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies
  7. Assurer un environnement durable
  8. Mettre en place un partenariat mondial pour le développement

L'adoption de ces objectifs par la communauté internationale a été largement saluée, notamment en ce qui concerne les efforts pour:

  • éradiquer la pauvreté;
  • accélérer le développement humain;
  • intégrer le continent africain dans l'économie mondiale du 21ème siècle;
  • faire bénéficier les peuples africains de la mondialisation de manière plus équitable.

Impact

« Les OMD ont prouvé que l'établissement d'objectifs peut sortir des millions de personnes peut sortir des millions de personnes de la pauvreté, favoriser l'autonomisation des femmes et des filles, améliorer la santé et le bien-être et offrir de nouvelles et vastes possibilités pour une vie meilleure. »

-- Rapport 2015 sur les OMD

Les OMD ont fourni un cadre solide pour s'attaquer à la pauvreté et ont stimulé les acteurs à l'échelle nationale, régionale et internationale pour promouvoir le développement humain. Les pays africains ont montré leur engagement dans la poursuite de ces objectifs et ont suivi des stratégies audacieuses et innovantes pour accélérer leurs progressions.

Lors de la cinquième session ordinaire de la Conférence de l'Union africaine, organisée à Sirtre (Libye) en juillet 2005 une déclaration sur la révision des objectifs du Millénaire pour le développement (Assembly/AU/Decl.1(V)) PDF a été adoptée. Cette déclaration comprend un certain nombre de décisions importantes issues du besoin de continuer à développer et mettre en place des politiques économiques et sociales efficaces en faveur de la classe pauvre de la population africaine.

En conséquence, l'Afrique a enregistré de réels progrès dans plusieurs des OMD, dont les suivants :

  • l'accès à l'éducation primaire;
  • l'égalité des genres;
  • la lutte contre le paludisme;
  • la lutte contre le VIH/SIDA.
Une mère et ses trois nouveaux-nés

Abissdoum Charlotte, 26 ans, et ses triplés âgés de sept semaines, Morouta, Nasifaté et Nasif, reçoivent des soins médicaux à la clinique coopérative Sikecoudji, à Cotonou (Bénin). Photo: UNFPA/Ollivier Girard

Défis persistants

Malgré les progrès accomplis, le taux de pauvreté sur le continent reste trop importants, la sécurité alimentaire fait encore défaut dans de nombreux pays africains, tout particulièrement en Afrique subsaharienne. Ces problèmes sont rendus plus difficiles à surmonter du fait de fortes inégalités qui subsistent ainsi que du fort taux de chômage touchant en particulier la population jeune africaine qui ne cesse de croître. De plus, l'Afrique souffre encore de forts taux de mortalité infantile et maternelle. Par ailleurs, bien que sur le continent l'incidence des conflits a diminué, la récurrence des conflits dans certains pays constitue un défi majeur pour l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement.

Vers des objectifs de développement durable (ODD)

Logo de la campagne "2015, Année d'action mondiale pour les peuples et la planète"

Dans son rapport de mars 2014 sur l'Appui du système des Nations Unies au Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (E/AC.51/2014/3), le Secrétaire général des Nations Unies a entre autres noté que :

  • au vu du rapprochement de la date butoir pour la réalisation des OMD, les organismes du système des Nations Unies devraient redoubler d'efforts pour soutenir le continent africain pour qu'il progrese vers ces objectifs;
  • Les organismes du système des Nations Unies devraient s'assurer que le programme de développement pour l'après-2015 reflète les priorités soutenues par la Position commune africaine. Ces priorités incluent :
    • la transformation structurelle économique, la croissance équitable et l'industrialisation;
    • la science, la technologie et l'innovation;
    • le développement axé sur l'être humain comprenant l'éducation, les soins de santé, l'égalité des genres, l'émancipation des femmes et mettre en valeur la jeunesse africaine;
    • la gestion durable de l'environnement;
    • la gestion des ressources naturelles et des risques de catastrophes naturelles;
    • la paix et la sécurité;
    • le financement et les partenariats.

Dans le cadre la mise en œuvre du document final adopté lors de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable et des consultations internationales en cours sur les objectifs de développement durable, le Secrétaire général a exhorté les organismes du système des Nations Unies à continuer d'articuler et de soutenir l'intégration de la vision africaine du développement durable, de même que les priorités et aspirations du continent africain.

Il a aussi été souligné que des actions plus ambitieuses sont nécessaires, de la part des pays africains mais aussi des partenaires de développement du continent pour relever les défis et accélérer le progrès au cours des deux années à venir. Il reste de plus crucial que les partenaires de développement de l'Afrique se tiennent à leurs engagements envers le continent, tout particulièrement en ce qui concerne l'aide, le commerce, l'aide pour le commerce, la dette externe, le financement et les investissements directs étrangers.