Le Système des Nations Unies

Afin de remplir son mandat comme il se doit, le Bureau du Conseiller spécial pour l’Afrique doit absolument renforcer les partenariats conclus avec les bureaux et départements du Secrétariat des Nations Unies, les institutions spécialisées, les fonds et programmes de l’ONU.

Appui apporté au Nouveau Partenariat pour l'Afrique (NEPAD)

Le Bureau du Conseiller spécial pour l'Afrique assure sa mission de coordination de l’appui des Nations Unies et de diffusion de l’information sur le Nouveau Partenariat pour l'Afrique (NEPAD) en collaboration avec:

  • la Section Afrique du Département de l’information (DPI) et
  • la Commission économique pour l'Afrique (CEA) .

Le Bureau participe activement aux activités des organes suivants:

  • le Groupe des Nations Unies pour le développement
  • le Comité exécutif pour la paix et la sécurité,
  • le Comité exécutif pour les affaires économiques et sociales et
  • le Comité exécutif pour les affaires humanitaires.

Corrélation entre la paix et le développement

Compte tenu de l’importance particulière qu’il accorde au lien entre paix durable et développement durable en Afrique, le Bureau du Conseiller spécial travaille en liaison étroite avec les structures suivantes:

  • le Département des affaires politiques (DAP),
  • le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP),
  • le Bureau d’appui à la consolidation de la paix (BACP),
  • le Bureau des Nations Unies auprès de l’Union africaine,
  • l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU-Femmes).

Il traite également des questions de développement socio-économiques du continent africain avec de nombreux partenaires de l’ONU, tels que:

  • le Département des affaires économiques et sociales (DAES),
  • le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD),
  • l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et
  • ONU-Femmes.

Participation à des équipes spéciales

Le Bureau du Conseiller spécial pour l'Afrique préside l’Équipe spéciale interdépartementale chargée des questions relatives à l’Afrique avec l’ensemble des organismes des Nations Unies exerçant sur le continent africain, afin élaborer des rapports et des propositions sur le NEPAD. Cette Équipe spéciale a également pour mission de rendre l’appui des Nations Unies à l’Afrique plus cohérent et d’en faciliter la coordination à l’échelon mondial.

Le Bureau du Conseiller spécial est également fermement engagé dans les activités de plusieurs groupes de travail et équipes spéciales interinstitutions, à savoir:

  • l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme,
  • l’Équipe spéciale pour le relèvement après Ebola,
  • l’Équipe spéciale de haut niveau du Secrétaire général sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle,
  • l’Équipe spéciale interinstitutions pour la réforme du secteur de la sécurité,
  • l’Équipe spéciale interdépartementale pour le Nigéria et
  • l’Équipe spéciale pour la question du sort des enfants en temps de conflit armé.

Le Bureau est aussi un membre actif des groupes suivants:

  • le Mécanisme de coordination régionale pour l’Afrique (MCR-Afrique) constitué par la Commission économique pour l’Afrique afin de faciliter la coordination de l’appui des Nations Unies au NEPAD à l’échelon régional et
  • le Groupe des Nations Unies pour le développement (GNUD) mis sur pied par le PNUD en vue d’améliorer le programme de collaboration des organismes des Nations Unies à l’échelon national.

En vertu du mandat reçu de l’Assemblée générale, le Bureau du Conseiller spécial pour l’Afrique remplit les fonctions de secrétariat du Mécanisme des Nations Unies chargé d’assurer le suivi des engagements pris en faveur du développement de l’Afrique. C’est dans ce cadre qu’il travaille en étroite collaboration avec les organismes des Nations Unies, les États Membres, la société civile, les universitaires et le secteur privé afin de favoriser la mise en œuvre des engagements en réalisant deux ans un suivi qui s’appuie sur la responsabilité mutuelle.