HAITI
 

Declaration

de

 Jean-Bertrand Aristide
Presidente 

 Sommet mondial pour le developpment durable

Johannesburg, Africa du Sud
03 septembre 2002



Monsieur le Président de l'Assemblée,
Majestés, Distingués Chef d'Etat et de Gouvernement, Distingués Diplomates et Délégués,
Mesdames, Messieurs,

        Heureux d'avoir été si bien accueillis, la délégation haitienne et moi adressons un merci spécial au Pésident Mbeki et á nos Soeurs et Fréres de l'Afrique du Sud.

        Au Sommet de la Terré tenu á Rio en. 1992, j'ai eu l'honneur d'exprimer au nom du Peuple Haitien, notre volonté de contribuer á construire un monde d'oú se dégagerait moins de pollution politique.

        Cinq ans plus tard, á la croiséé des désastres écologiques et géopolitiques, naquit El Niiio du siécle, épisode d'oscillation australe, entraînant la mort de plusieurs milliers de personnes et des dégâts dont l'évaluation se situe entre 32 et 96 milliards de dollars. Périodiquement, notre planéte continuera á souffrir du phénoméne El Nifio á travers inondations, incendies, sécheresses, épidémies et cyclones... Selon les prévisions des scientifiques, les pertes liées aux cyclones tropicaux, á l'élévation du niveau de la mer, á l'agriculture, aux adductions d'eau et au réchauffement de la planéte pourront s'élever á plus de 300 milliards de dollar par an.

        Quiconque veut promouvoir un développement durable á travers le monde doit reconnaître l'existence d'une corrélation étroite entre la détérioration de notre environnement et la pauvreté abjecte.

        Tandis que chaque jour, 24.000 personnes meurent de faim, soit 4/seconde, il existe 1.1 milliard de pauvres qui n'ont toujours pas accés á l'eau potable. Pourtant, 70% de la surface de la terre est couverte d'eau. Chez nous en Haiti, seulement 20% d'une population de 8 millions d'habitants ont accés á l'eau potable. Les maladies liées á ce précieux liquide provoquent le 1/3 de tous les décés enregistrés dans les pays en voie de développement. Entre temps, l'appauvrissement de la couche d'ozone stratosphérique qui protége la terre permet mallleureusement aux rayons ultraviolets du soleil d'atteindre la surface de la planéte.

        Quant aux forìts tropicales, elles disparaissent á raison de 11.3 millions d'hectares par an. De 1940 á l'an 2002, la couverture forestiére d'Haiti est passée de 40 á 1%. Nous continuons á perdre chaque année 36 millions de tonnes métriques de terre. Nos concitoyens, fuyant les conséquences désastreuses des sanctions économiques appliquées injustement contre Haiti, se dirigent, comme la terre, vers la mer.

        Qu'il s'agisse du drame des boat people ou de la tragédie du 11 Séptembre 2001, nous hohorons la mémoire des victimes disparues dans le feu ou dans la mer, sous les décombres ou sous les flots des océans.

        Partout et toujours, devrons-nous donc lutter contre le terrorisme et les injustices infligées á la premiére République Négre du monde. Par la construction d'un état de droit, la bonne gouvernance, le respect des droits de la personne, le partenariat entre les secteurs publics et privés, la hutte contre la pandémie du sida et la détérioration écologique, la lutte contre la corruption, le trafic de la drogue et l'impunité, nous ouvrons progressivement la voie vers un monde socialement juste et économiquement libre.

        Trente ans aprés le Sommet de Stockholm et 10 ans aprés le Sommet de Rio, le défi majeur consiste á promouvoir une économie solidaire et un développement durable pour la prospérité de tous les habitants de la planéte.

        Chez nous, bientôt en 2004, nous célébrerons le Bicentenaire de notre Indépendance non á genoux mais debout. Debout á l'ombre de Toussaint Louverture, Dessalines, Martin Luther King et en. compagnie de vous tous, chers et vrais anis d'Haiti. D'ores et déjá, tous debout dignement et courageusement unis aux 800 millions d'affamés et aux 854 millions d'analphabétes de notre planéte pour ainsi revitaliser le tissu social, économique et écologique.

        S'il a fallu attendre les années 80 pour enfin découvrir le trou d'ozone antarctique, á nous maintenant de découvrir á travers le Sommet de Johannersburg, la voie conduisant á la renaissance de notre Terre âgée de 4,5 milliards d'années. A l'échelle planétaire, régneront alors Bonheur et Paix!
 

                                                                                                                                                       Merci.