AIDS/43

                                                            DEV/2394

                                                            POP/831

                                                            21 juin 2002

UNE NOUVELLE ÉTUDE DE LA DIVISION DE LA POPULATION DE L’ONU FAIT APPARAÎTRE QUE LA SENSIBILISATION AU VIRUS DU SIDA EST IMPORTANTE MAIS QUE LES COMPORTEMENTS À RISQUES PERSISTENT

New York, 21 juin 2002 (DESA) – Afin de vaincre l’épidémie du sida, il est nécessaire de changer radicalement les comportements sexuels et reproductifs.  C’est la conclusion d’ensemble de “HIV/sida : sensibilisation et comportements », une nouvelle étude de la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales à paraître le 23 juin 2002 à l’occasion du premier anniversaire de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/sida.  L’étude, disponible en anglais et en français, analyse la question du VIH/sida sous l’angle de la sensibilisation et des comportements dans 39 pays dont 24 d’Afrique, 7 d’Asie et 8 d’Amérique latine et des Caraïbes. 

      Les conclusions principales de cette étude font apparaître que les campagnes d’information sur le VIH/sida ont accru la sensibilisation aux dangers du virus dans beaucoup de pays en voie de développement mais qu’elles n’ont modifié ni la perception des risques individuels ni les comportements.  Il apparaît également que même dans les pays où le VIH/sida touche un grand nombre de personnes, la plupart des gens pensent que les risques d’infection sont minimes.  Les femmes sont en outre généralement moins informées que les hommes sur le VIH/sida et chez les jeunes l’école a un impact limité en matière de sensibilisation au virus.  La radio reste la principale source d’information sur le VIH/sida et, alors que des efforts considérables sont déployés pour promouvoir l’utilisation des préservatifs chez les couples, leur utilisation reste faible dans les pays les plus touchés.  De nombreux défis restent à relever en matière de prévention de l’épidémie du sida, en particulier dans les zones rurales des pays en voie de développement. 

      La Déclaration d’engagement sur le VIH/sida, adoptée à l’issue de la Session extraordinaire de l’Assemblée générale sur le VIH/sida, reconnaît que la prévention de l’infection doit être la clé de voûte des réponses à l’épidémie.

      La publication est accessible en français et en anglais sur le site Internet de la Division de la population des Nations Unies, www.unpopulation.org.  Des résumés analytiques sont disponibles dans les six langues officielles des Nations Unies (arabe, chinois, anglais, français, russe et espagnol) sous forme imprimée et sur le site Internet.  Des informations supplémentaires sont également disponibles au Bureau de M. Jospeh Chamie, Directeur de la Division de la population, New York, NY. 10017, USA; tel. 1-212-963-3179; télécopieur 1-212-963-2147

(à suivre)


« VIH/sida : Sensibilisation et comportements » est disponible au coût de $5 (numéro de vente: E.02.XIII.8, ISBN 92-1-151366-9) à la Section des publications des Nations Unies, 2 UN Plaza, room DC2-853, Dept.PRES, New York NY 10017 USA, Tel 800-253-9646 ou 212-963-8302, télécopieur 212-963-3489; e-mail : publications@un.org; ou à la Section des ventes et commercialisation, Bureau E-4, CH-1211, Genève 10, Suisse, Tel 41-22-917-2614, fax 41-22-917-0027, e-mail unpubli@unog.ch; Internet : http://www.un.org/publications

*   ***   *