Click here to go to the following issues:

Economic Aspects | Natural Resource Aspects | Institutional Aspects | Social Aspects |Morocco

NATURAL RESOURCE ASPECTS OF SUSTAINABLE DEVELOPMENT IN MOROCCO

ASPECTS ÉCONOMIQUES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AU MAROC

Click here to go to these sections:

INTERNATIONAL COOPERATIONE
COOPÉRATION INTERNATIONALE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 
 

TRADE
COMMERCE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 

CHANGING CONSUMPTION PATTERNS
MODIFICATION DES MODES DE CONSOMMATION

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Dans le but de l'utilisation rationnelle de l'énergie et du changement des habitudes de consommation des citoyens et des entreprises, des actions ont été élaborées comme objectifs principaux:
1. Secteur des transports routiers:
- L'amélioration de l'efficacité énergétique des transports routiers.
- La réduction de la pollution atmosphérique associée aux transports routiers.
- L'amélioration de la qualité de l'air en milieu urbain.
2. Secteur industriel
- L'identification et la réalisation de projets d'amélioration de la productivité des unités industrielles.
- L'information et la sensibilisation des industries liées aux avantages de gestion de la demande énergétique.
3. Technologies propres
- Encouragement de l'utilisation des technologies propres en vue de réduire les consommations énergétiques des ménages et
   du secteur industriel et de prévenir la pollution à la source.
4. Réduction des pertes en lignes du réseau électrique national
- L'atténuation des pertes électriques des réseaux internes des entreprises.
- La contribution à l'utilisation rationnelle de l'électricité dans les entreprises marocaines.
5. Gestion de l'énergie dans les bâtiments des administrations publiques
- La réduction des factures d'eau et d'électricité.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

This information is based on Morocco's submission to the 5th Session of the United Nations Commission on Sustainable Development, April 1997. Last update: 1 April 1997

FINANCING
RESSOURCES FINANCIÈRES

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

La loi 10/95 sur l'eau a introduit une redevance pour la pollution des eaux. Une loi sur les études d'impact sur l'environnement et une autre sur la mise en valeur et la préservation de l'environnement sont actuellement soumises au Secrétariat Général du gouvernement pour approbation.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Le nouveau code des investissements prévoit des incitations économiques sous forme de réduction des taxes et de participation à l'investissement dans les projets ayant pour but l'économie d'énergie et d'eau ou la préservation de l'environnement. D'autre part, une étude pilote est en cours de réalisation dans le bassin du Sebou dans le cadre du projet de gestion de l'environnement (PGE) pour définir les instruments économico-financiers les mieux adaptés pour inciter les industriels à investir dans le domaine de lutte contre la pollution. Certaines villes ont introduit une taxe sur l'assainissement liquide.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

 

This information is based on Morocco's submission to the 5th and 6th Sessions of the United Nations Commission on Sustainable Development. Last update: 7 July 1998

For information on participating States in the Global Environment Facility, click here:
For information about issues and projects in Middle East and North Africa from the World Bank, click here:

TECHNOLOGY
TECHNOLOGIE


Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Transfert De Techniques Écologiquement Rationnelles:
La Commission nationale pour la recherche scientifique supervise et planifie les questions relatives au présent secteur. La recherche technique et scientifique a évolué considérablement depuis l'indépendance.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Une politique de recherche et des activités de formation ont été mises en place afin de faire progresser le développement technologique et de renforcer le processus de transfert des technologies. Douze priorités ont été identifiées dans le domaine de la recherche: l'environnement, l'ingénierie biotechnologique et génétique, l'eau, l'énergie et la macro-électronique, les technologies et les sciences de l'espace, l'informatique, la population et la santé, l'alimentation et l'agriculture, les nouveaux matériaux et le développement des ressources naturelles.
Concernant les écotechnologies dans la gestion des déchets, les Directives Nationales pour la Gestion des Déchets Solides (DNGDS) ont été adoptées. Les programmes d'action correspondants sont les suivants:
- Renforcement du cadre administratif (en cours);
- Plan d'action pour le développement de la gestion des déchets municipaux (en cours);
- Plan d'action pour une bonne élimination des déchets spéciaux (en cours);
- Plan d'action pour l'établissement d'un système d'élimination des déchets infectieux.
Les objectifs sont les suivants : aménager le cadre légal et insitutionnel, former le personnel chargé du développement de la gestion des déchets solides, et réaliser des projets-pilotes comme points d'appui pour l'avenir.
Pour le DIED, le plan d'action pour un développement Industriel Écologiquement Durable a été mis en place. Les objectifs sont la mise en place d'outils de prévention de la pollution et développement des technologies propres.
Les cibles de ces programmes sont les collectivités locales et les industriels. Les industriels prennent part au plan d'action.
Les technologies respectueuses de l'environnement les plus urgentes concernent les industries du cuir et de textile (notamment les tanneries), les industries chimiques et parachimiques, les sucreries et huileries, et les centrales thermiques et raffineries. Afin d'améliorer et d'encourager l'application de technologies respecteueses de l'environnement, des foires technologiques et des expositions sur le thème des innovations en matière de respect de l'environnement sont organisées, et un système d'information spécialisé sur le développement industriel écologiquement durable a été mis en place au sein du Ministère du Commerce et de l'Industrie.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Un projet a été exécuté en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) concernant un réseau visant à un développement durable.

Status
Etat de la situation
 
 
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Le Maroc possède 13 universités, 182 laboratoires voués aux sciences naturelles, 33 laboratoires qui se consacrent aux sciences humaines et 63 laboratoires d'ingénierie. Au total, le personnel s'élève à 2200. Le système de formation a été renforcé à tous les niveaux. Plusieurs techniques ont été formés dans des écoles spécialisées.

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies
 

Concernant la promotion de l'innovation dans le domaine des écotechnologies, une politique de Développement Industriel Écologiquement Durable (DIED) a été mise en place. Le Centre de Développement des Énergies Renouvelables développe des actions importantes dans le domaine de l'énergie. Des mesures incitatrices existent dans le code des investissements pour promouvoir l'utilisation des nouvelles technologies préservant l'environnement et réduisant la consommation d'énergie.

Financing
Financement

Le Fonds de Dépollution Industrielle (FODEP) qui sera opérationnel en juin 1998 est destiné à tous les industriels intéressés. Le cadre juridique contribue à la protection des droits de la propriété intellectuelle et encourage les investissements liés au transfert d'écotechnologies, grâce à la loi du 29 juillet 1970 pour les droits d'auteurs et à la loi du 23 juin 1916 pour la propriété industrielle.

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 

This information is based on Morocco's submission to the 5th and 6th Sessions of the United Nations Commission on Sustainable Development. Last update: 7 July 1998
 

BIOTECHNOLOGIES
BIOTECHNOLOGIES

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

L'Université de Marrakech a créé un programme de formation consacré à la gestion de la protection de l'environnement.

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.

 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

L'École Mohammedia des ingénieurs a élaboré un programme de gestion de l'énergie solaire.

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

This information is based on Morocco's submission to the 5th Session of the United Nations Commission on Sustainable Development, April 1997. Last update: 1 April 1997

Click here to link to the Biosafety Information Network and Advisory Service (BINAS), a service of the United Nations Industrial Development Organization (UNIDO), which monitors global developments in regulatory issues in biotechnology.
Click here to go to the Web Site of UNEP's International Register on Biosafety.
Click here for the International Centre for Genetic Engineering and Biotechnology Biosafety WebPages

| Morocco | All Countries | Home |

INDUSTRY
INDUSTRIE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Le Ministère du Commerce et de l'Industrie a mis en place un programme national pour un Développement Industriel Écologiquement Durable (DIED).

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Mesures existent telles la réduction des droits de douane sur les importations des équipements respectant l'environnement, l'octroi de primes pour les unités industrielles réalisant des économies d'eau, et d'autres avantages fiscaux en faveur des unités industrielles réduisant leurs émissions.Aucune information disponible.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Les menaces constituées par l'activité industrielle concernent essentiellement les ressources en eau et les problèmes se posent surtout au niveau des industries chimiques et para-chimiques, des sucreries, huileries et des industries du cuir. La pollution de l'eau douce par les activités industrielles est importante notamment dans les bassins versants des oueds Sebou et Oum-er-Rbia.

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 

This information is based on Morocco's submission to the 5th and 6th Sessions of the United Nations Commission on Sustainable Development. Last update: 7 July 1998

| Morocco | All Countries | Home |

TRANSPORT
TRANSPORT

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Travaux en cours de réalisation.

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Travaux en cours de réalszation.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Travaux en cours de réalisation.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Travaux en cours de réalisation.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Travaux en cours de réalisation.
 

Status
Etat de la situation

Travaux en cours de réalisation.
 

Challenges
Enjeux principaux

Travaux en cours de réalisation.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Travaux en cours de réalisation.
 

Information
Information

Travaux en cours de réalisation.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Travails en cour de réalization.
 

Financing
Financement

Travaux en cours de réalisation.
 

Cooperation
Coopération

Travaux en cours de réalisation.

| Morocco | All Countries | Home |

SUSTAINABLE TOURISM 
TURISME DURABLE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Au niveau national, le Ministère du Tourisme, la Direction des Aménagements et des Investissements, et la Cellule de l’Information sur l’Environnement Touristique sont les organismes responsables du tourisme écologiquement viable. Au nivea local, les organismes responsables sont les délégations régionales et provinciales du tourisme.

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Les textes législatifs suivants visent à assurer que le tourisme soit écologiquement viable:
- Textes de classement et de labilisation des gîtes chez l’habitant;
- Textes sur les agences de voyages spécialisées;
- Textes sur les accompagnateurs;
- Textes relatifs aux parcs et réserves naturelles ainsi qu’aux SIBE.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

L’étude de la stratégie d’Aménagement Touristique réalisée et adoptée par le Ministère du Tourisme constitue un plan cadre pour le tourisme écologiquement viable, identifié comme un créneau porteur et promoteur pour le développement durable du tourisme national. Les aspects du tourisme écologiquement viable s’appliquent aux:
- Tourisme de montage (Haut-Atlas central, Rif);
- Tourisme balnéaire intégré aux sites d’intérêt biologique et écologique (Saidia, Ras El Ma);
- Tourisme culturel.
En plus de ce qui a été mentionné, l’éco-tourisme est retenu dans des nombreuses régions comme étant la solution alternative la plus adéquate pour lutter contre la surexploitation des ressources naturelles.
Un comité de suivi comprenant des représentants de la cellule de développement du tourisme de montagne (Ministère du Tourisme), la Direction des Affaires Rurales et les professionels a été établi pour assurer la surveillance continue du développement du tourisme de nature. Par ailleurs, des comités interministériels et des conseils nationaux devraient garantir la viabilité à long terme du progrès touristique (CICATL, Conseil national de la forêt, Conseil National de l’Environnement).
Dans le cas du tourisme axé sur la nature, les entrepreneurs qui enfreignent les mesures requises pour la protection de la nature ou de la culture sont mis en demeure et en cas de récidivité la licence leur est retirée. Les agences de voyages spécialisées et les accompagnateurs sont tenus de respecter le code de conduites spécialement aux rejets des ordures ménagères. Pour les touristes, des mesures de sensibilisation sont menées par le biais de brochures promotionnelles.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Les grands programmes en place pour promouvoir le tourisme écologiquement viable sont:
- Le Programme intégrée de développement du tourisme de montagne dans le Haut Atlas en cours de réalisation;
- Le Programme intégré de développement du tourisme de montagne dans le Rif (en projet);
- Le Projet de plan d’action pour le développement de l’écotourisme dans les aires protégées et les parcs nationaux.
Pour promouvoir l’écotourisme et le tourisme axé sur la nature:
- Le salon de la randonnée avec stands organisé par le Ministère du Tourisme (ONMT) et les professionels à Paris.
- La traversée du Haut-Atlas et les éduc-Tours, organisés par le Ministère du Tourisme.

Status
Etat de la situation

L’activité touristique est un secteur vital pour l’économie nationale tant au niveau de l’emploi et l’apport en devises qu’au niveau du développement régional. Ce secteur a généré en 1998 environ 13,4 milliards de Dh avec environ 600,000 emplois. Il représente également environ 8.1% du PIB national. Au cours de cette dernière décennie, l’activité touristique avait connu une nette regression et de par là sa contribution dans l’économie nationale avait également nettement diminué. L’expansion projetée pour les 10 années à venir consistera essentiellement d’une part en la création de cinq nouveau pôles de développement touristique (Ras El Ma, Plage Blanche, Taghazout, Ben Slimane et le Rif) et d’autre part la création de 50,000 lits et atteindre 4 millions d’arrivées touristiques. Plusieurs actions ont été promues par le développement de l’activité touristique en faveur de la préservation du patrimoine naturel et culturel (restauration de la Kasbah de Ben Haddou; patrimoine universel, citée portugaise, le Parc Souss Massa …). Par ailleurs, le tourisme joue un rôle d’avant garde dans la création de l’emploi et participe ainsi à la résorption du chômage dans les principales villes du Maroc (Marrakech, Agadir, Casablanca, Tanger, Fès, etc.) Il y a lieu de noter que le tourisme est un consommateur de la production locale aussi bien que le tourisme est retenue comme un facteur moteur et clef pour le développement des régions du nord en vue de lutter contre les fléaux des cultures illicites, la contrebande et la migration clandestine. Par ailleurs, la promotion de l’activité touristique essentiellement axée sur la nature est identifiée comme la solution alternative la plus adéquate pour lutter contre la surexploitation des resssources naturelles surtout dans les régions montagneuses ou forestières. Des actions pilotes ont été initiées au niveau local, notamment dans le massif du Haut Atlas Central, où le projet de développement multisectoriel a été lancé dès les années 1980 et où le tourisme s’est avéré être un véritable moteur de développement. Ce projet qui a commencé à donner ses fruits avait pour objet de relancer selon une approche participative, les activités locales telles que le tourisme rural tout en assurant la préservation de patrimoine naturel et écologique et dans le respect des traditions et des spécificités des populations locales. Actuellement, cette expérience est en phase d’extension vers d’autres régions du Maroc notamment le massif du Rif où les effets d’un relief accidenté, d’un territoire enclavé et d’une économie liée à des cultures illicites peuvent être atténués par une ouverture sur le monde extérieur grâce au développement escompté du tourisme rural.Au niveau national, les destinations de tourisme écologiquement viable sont: le Haut Atlas et le Rif en raison des potentialités et des atouts naturelles que recèlent ces régions pour le développement de ce type de tourisme.

Challenges
Enjeux principaux

- Manque d’études de faisabilité des projets touristiques écologiquement viables;
- Chevauchement dans les espaces restreints de plusieurs activités incompatibles avec le développement durable du tourisme;
- La dégradation des plages (érosion par effets de la houle);
- Instabilité des dunes;
- Problèmes de pollution et d’assainissement et d’approvisionnement en eau douce.

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Les possibilités de formation offertes aux employés de l’industrie du tourisme pour les aider à comprendre, utiliser et promouvoir le tourisme écologiquement viable se fait à travers la création d’un certain nombre d’écoles et d’instituts touristiques:
- L’Institut Supérieur International et d’instruits touristiques;
- L’Institut du Tourisme de Marrakech et d’Agadir;
- Le Centre de formation au métier de montagne de Tabant (Haut Atlas).
Pour tirer parti des centres de tourisme reconnus et des document publiés pour promouvoir le tourisme écologiquement viable:
- Les brochures du tourisme de montagne;
- Les études d’aménagement touristique;
- Les plans d’aménagement des aires protégées et parcs nationaux;
- Le programme forestier national.
La prise en considération de la dimension environnementale commence à gagner de l’ampleur dans les techniques de gestion et de commercialisation du tourisme au Maroc. Par ailleurs, l’interêt des touristes soucieux des problèmes de l’environnement détient une attention particulière de la part des responsables du secteur touristique.

Information
Information

Les études d’aménagement touristiques et les stratégies et les programmes sectoriaux aident aussi bien les décideurs que l’industrie du tourisme à promouvoir un tourisme écologiquement viable. Les cartes et les inventaires des ressources naturelles sur la quasitotalité du territoire national sont disponibles. Les écosystèmes articuliers des zones de tourisme sont souvent dujet des études de recherches aussi bien au niveau des universités que des services relevant de la direction des eaux et forêts ou de la recherche halieutique.

Research and Technologies
Recherche et technologies

Les problèmes d’ordre technique qui sont à l’étude sont les suivants:
- Restauration des plages au niveau des stations balnéaires de Tanger et d’Agadir;
- Assainissement du Grand Tanger;
- Mobilisation des ressources hydriques suffisantes pour répondre aux besoins croissants du secteur en eau potable,
   particulièrement en période estivale cas de l’agrandissement du Barrage Ibn Battota (Tanger).
Des hôtels et autres établissements de tourisme utilisent des systèmes de gestion de l’environnement:
- Certains complexes de golfs procède à la réutilisation des eaux usées traitées dans l’arrosage des parcours du Golf
   (Cas de Ben Slimane);
- Les gîtes chez l’habitant utilisent dans les régions montagneuses le chauffage solaire.

Financing
Financement

Le financement des activités dans ce secteur est assuré par: 1. Un budget général de l’état; 2. Le secteur privé; 3. L’assistance extérieure (la France dans le cas du Haut-Atlas Central).

Cooperation
Coopération

A l’étranger, les régions de Charm El Scheikh en Egypte où l’investisseur assure la totalité du développement de la station touristique représente un modèle éloquent de tourisme écologiquement viable, cas d’Antalya en Turquie, le Parc National de Port-Cros en France en raison de l’intégration parfaite du concept du développement durable dans les stratégies du développement touristique de ces régions. Certains institutions internationales dont la Banque Mondiale, la W.W.F et l’Espagne ont manifesté la possibilité d’accorder une assistance technique et même financière au Maroc dans ce domaine particulièrement pour la région méditérranéenne. Dans le cadre de coopération bilatérale:
- Coopération maroco-française;
- Coopération avec l’Espagne en cours d’être mis en oeuvre.

Information soumise par le Gouvernement du Maroc lors de la septième session de la Commission du développement durable. Dernière mise à jour: Août 1999.


| Natural Resource Aspects | Institutional Aspects | Social Aspects |

| Morocco | All Countries | Home |