Click here to go to the following issues:

Economic Aspects | Natural Resource Aspects | Institutional Aspects | Social Aspects | Benin

NATURAL RESOURCE ASPECTS OF SUSTAINABLE DEVELOPMENT IN BENIN

ASPECTS ÉCONOMIQUES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AU BÉNIN

Click here to go to these sections:

INTERNATIONAL COOPERATION
COOPÉRATION INTERNATIONALE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

En matière de coopération internationale, les Ministères responsables sont les Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération (MAEC) et Ministère d’Etat Chargé de la Coordination de l’Action Gouvernementale, du Plan, du Développement et de la Promotion de l’Emploi (MECCAG-PDPE). La coordination est assurée à travers des commissions et concertations interministérielles. A travers les comités ou Unités Villageoises de Développement (UVD) et les structures décentralisées du plan, du Ministère du Développement Rural et du Ministère des Finances et de l’Economie.

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Les trois Conventions de la génération de Rio, celle sur la Désertification, sur les Changements Climatiques et surla Diversité Biologique ont été ratifiées par le Bénin. Les Traités de l’UEMOA et de la CEDEAO, ainsi que l’institution du Tarif Extérieur Commun (TEC) visent à assurer un développement durable. Afin de favoriser un régime d’échanges commerciaux ouvert, non discriminatoire et multilatéral, le Tarif Extérieur Commun a été institué au sein de l’espace UEMOA.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

La stratégie du Bénin consiste en l’adhésion ou la ratification de toutes les conventions sous-régionales d’intégration régionale, la participation active à toutes les conférences sur la coopération et le développement durable, et la promotion de projets conjoints sous-régionaux.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aux niveaux national et sous-régional, presque tous les groupes (femmes, enfants, Organisations Non Gouvernementales, collectivités locales...) participent au processus décisionnel en matière de coopération internationale et régionale aux fins de développement durable. Au niveau international, leur participation dépend des thèmes abordés. Dans le cadre des programmes de développement durable, les femmes constituent, avec les enfants, les groupes les plus sollicités et entrent dans le cadre des programmes de développement durable. Les femmes sont souvent organisées dans des Associations et Coopératives de Développement, assistées par de nombreuses Organisations Non Gouvernementales. Quant au secteur privé, il prend de plus en plus de responsabilités dans la définition des programmes et priorités de développement durable. Les femmes, les enfants, les personnes âgées et les jeunes sont les gorupes qui subissent davantage le contrecoup de la libéralisation des échanges et de la mondialisation.

Programmes and Projects
Programmes et projets

Le développement du bassin du fleuve Mono (entre le Bénin et le Togo) et le projet d’électrification du parc zoo (entre le Bénin, le Burkina Faso et le Niger) ont pour objet un financement multilatéral aux fins de la coopération dans le domaine du développement durable. Ce sont deux projets de coopération biltérale ayant pour objet l’apport de ressources financières aux fins du développement durable. Les Programmes ACP-UE sont des programmes d’échanges introduits pour prendre en compte les besoins particuliers du Bénin.

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.

Challenges
Enjeux principaux

En ce qui concerne les principaux défis qui se présentent lorqu’il s’agit de développer des partenariats avec d’autres, avec comme objectif la promotion du développement durable, il surgit souvent des conflits de leadership.Entre un pays en développement et un pays développé, il apparaît l’épineux problème de la stratégie à mettre en place par rapport aux partenaires relatifs à la culture, le mode de financement, les contraintes liées au financement et à l’aide. La réduction de la pauvreté jusqu’à son élimination et la réduction de la dette sont les questions visées à l’Action 21 qui exigent l’attention la plus immédiate aux fins de la coopération bilatérale ou multilatérale. Les défis institutionnels ou structuraux qui se présentent lorsqu’il s’agit d’éliminer les obstacles aux échanges constistent en le fait que les parlements des pays développés mettent du temps à suivre les priorités de développement et d’assistance que leurs gouvernements élaborent, ainsi que dans le problème des normes d’exportation des produits en provenance des pays en développement.

Capacity-Building, Education, Training and Awareness-Raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Afin de sensibiliser le public sur la nécessité d’une coopération internationale plus étroite aux fins de développement durable, il existe des programmes d’éducation, de formation et de communication (DEVECOM) au profit des femmes surtout, ainsi qu’une dizaine de radios rurales dont les émissions sont faites en langues locales. La coopération internationale est renforcée dans les domaines de l’établissement des priorités, et l’identification, l’élaboration et la gestion des projets à travers les Unités Villageoises de Développement.

Information
Information

Il est possible d’obtenir les informations et les données relatives à la coopération bilatérale, sous-régionale, régionale ou multilatérale/internationale sur Internet à partir du serveur du Ministère d’Etat Chargé de la Coordination de l’Action Gouvernementale, du Plan, du Développement et de la Promotion de l’Emploi (MECCAG-PDPE).

Research and Technologies
Recherche et technologies

Les priorités actuelles du Bénin en ce qui concerne les technologies sont une étude sur l’identification des technologies de développement industriel, le transfert desdites technologies et la formation des béninois à la maintenance et à l’utilisation de ces technologies.Les partenariats visant à encourager les technologies écologiquement rationnelles dans le cadre d’une coopération internationale sont les cnventions des Nations Unies sur la Désertification, sur les Changements Climatiques, et sur la Diversité Biologique.

Financing
Financement

Les sources importantes d’apports financiers extérieurs aux fins d’activités liées au développement durable viennent des Pays-Bas (investisseurs directs).

Cooperation
Coopération

Les trois Conventions de la génération de Rio, celle sur la Désertification, sur les Changements Climatiques et sur la Diversité Biologique ont été ratifiées par le Bénin. Les Traités de l’UEMOA et de la CEDEAO, ainsi que l’institution du Tarif Extérieur Commun (TEC) visent à assurer un développement durable. Afin de favoriser un régime d’échanges commerciaux ouvert, non discriminatoire et multilatéral, le Tarif Extérieur Commun a été institué au sein de l’espace UEMOA. Le Bénin participe activement à toutes les conférences internationales sur le développement durable et relatives aux diverses Conventions de la générations de Rio, et sur l’environnement. Dans le contexte de la promotion du développement durable, il existe l’Accord Quadripartite Bénin-Buthan-Costa Rica-Pays Bas. S’agissant de la recherche conjointe et de la coopération professionnelle, le Bénin a un Expert qui préside le groupe africain au niveau de la Convention sur la Désertification. Cet Expert qui est très actif, a suivi de bout en bout, l’élaboration, la rédaction et la mise en œuvre de ladite Convention jusqu’à nos jours.


Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès des Cinquième et Neuvième Sessions de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour: juin 2001.

Click here to access UNCTAD's "Country Background" on Benin, including a basic statistical profile and summary text.

| Benin | All Countries | Home |
 
 

TRADE
COMMERCE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour: 1er avril 1997

Click here to access UNCTAD's "Country Background" on Benin, including a basic statistical profile and summary text.

| Benin | All Countries | Home |

CHANGING CONSUMPTION PATTERNS
MODIFICATION DES MODES DE CONSOMMATION

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

La prise de décisions dans ce domaine incombe au Ministère du Plan, de la Restructuration Économique et de la Promotion de l'Emploi (MPREPE).

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Les objectifs nationaux en matière de modification des modèles de consommation sont les suivants:
- Cerner le mieux possible les besoins réels des populations et de la nation dans une vision prospective;
- Promouvoir par l'éducation et la formation des compétences spécifiques et afférentes à ces besoins;
- Définir une éthique prenant en compte les traditions sociales et scientifiques locales, tout en assurant une grande capacité
   d'ouverture sur le monde;
- Faire adopter cette éthique comme l'un des fondements principaux devant orienter les instances locales régionales et
   nationales dans l'élaboration et la prise de toutes les décisions.
Le Bénin entreprend une politique et une stratégie nationale propre à encourager la modification des modes de production et de consommation. Elles sont donc dans une phase transitoire et se cherchent entre les modes traditionnels et les modes importés. Dans le domaine de l'alimentation, par exemple, les modes traditionnels sont seulement utilisés par les populations rurales (70% de la population totale), mais constituent les bases de référence de consommation pour une large proportion des populations urbaines. Le problème au Bénin est de cerner au mieux les facteurs prépondérants qui actionnent les modifications en cours afin de les contrôler et de les orienter dans le sens d'un développement durable caractérisé par une aptitude à accroître la productivité et à modifier les schémas de consommation en vue de réduire au minimum le gaspillage.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Voir sous programmes et projets.

Programmes and Projects
Programmes et projets

En juin 1994 a eu lieu une concertation sur la Dimension Sociale du Développement qui est un programme destiné à initier et mettre en oeuvre une politique sociale plus intégrée dans la politique de développement afin de lutter contre la pauvreté.
Plusieurs réseaux tels que le réseau de concertation pour l'emploi (RCE), sur les micro-réalisations (RCM) et sur la sécurité alimentaire (RCSA) composés des structures d'état, privées et des ONG collaborent à la mise en oeuvre du programme.

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour: 1er avril 1997

| Benin | All Countries | Home |

FINANCING
RESSOURCES FINANCIERS

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Un projet de loi cadre sur l'environnement est sur la table de l'Assemblée Nationale. Le Code des Investissements contient des paramètres qui imposent le respect de l'environnement. L'objectif de ces politiques s'addresse aux investissements directs étrangers (IDE) qui devraient être plus respectueux de l'environnement.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Le Bénin bénéficie de fonds destinés à promouvoir des projets socio-économiques sur le développement durable. Le Gouvernement du Bénin intègre les questions de développement durable dans le budget national à travers des programmes d'investissements socio-économiques.

Cooperation
Coopération

Le Gouvernement des Pays Bas a fourni des dons pour le développement durable pour un montant de $2,200,000 dans le cadre de l'accord "Bénino-Néerlandais".

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième et de la Sixième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour 29 mai 1998.

For information on participating States in the Global Environment Facility, click here:
For information about issues and projects in Africa from the World Bank, click here:

| Benin | All Countries | Home |

TECHNOLOGY
TECHNOLOGIE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Transfert de techniques écologiquement rationnelles:
La loi-cadre sur l'environnement constitue un acte législatif qui doit guider toute action en matière de réglementation environnementale. Cette loi est en étude au niveau de l'Assemblée Nationale. Le processus de création d'une structure de certification des normes nationales est en cours. La creation du Ministère de l'Environnement en 1992, l'élaboration d'un plan environnemental, et l'élaboration de la loi cadre témoignent des initiatives et de la politique du gouvernement sur la mise au point, le transfert, et la diffusion des techniques écologiquement rationnelles. Le Benin participe également à l'élaboration de la loi cadre sur l'environnement en attendant la création d'un centre.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Voir aussi sous Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Les partenaires se trouvent à tous les niveaux à savoir niveau national, départemental et local. - information: nos partenaires en matière de renforcement des capacités dans le domaine du partage de l'information et de la constitution du réseau: au niveau national: ABE, CENATEL; les ministères concernés (MPREPE, MDR, MENRS); au niveau international: PNUD, PNUE, UNESCO, OMS.

Programmes and Projects
Programmes et projets

Le Programme Ozone Bénin envisage, entre autres, l'utilisation d'hydrocarbures comme fluides frigorifiques en substitution des CFC jusqu'ici utilisés et qui appauvrissent la couche d'ozone.
Le programme d'activité de l'Agenda 21 national en cours d'élaboration a estimé à 900,000 FCFA l'évaluation des besoins pour appuyer les transferts et renforcer les capacités en matière de technologies écologiquement rationnelles. Les travaux d'enquête lors de la mise en oeuvre du plan d'action environnemental ont permis de relever quelques techniques. Des enquêtes doivent se poursuivre dans tous les domaines en vue de mener une action plus complète.

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Les principes relatifs au renforcement des capacités peuvent être appliqués aux programmes de développement à travers les renforcements des capacités humaines, matérielles, et financières et à travers les séminaires, conférences et stages. Les instruments et mécanismes pouvant être utilisés pour mettre en pratique ces principes sont l'ensemble des moyens humains, scientifiques, techniques et financiers dont dispose le Bénin. Les instruments mis au point pour évaluer et suivre les progrès dans le domaine du renforcement des capacités sont:
- le renforcement du système d'information existant sur l'environnement notamment le SISE/Système d'Information et de Suivi Environnemental créé dans le cadre du Plan d'Action Environnemental (PAE), le CENATEL, etc.
La métodologie mise au point pour évaluer et suivre les progrès dans le domaine du renforcement des capacités est l'évaluation, le travail de terrain.Il est nécessaire les types de capacités suivantes:
- pour gérer les politiques et les ressources de développement sont les capacités humaines, financières et matérielles.
- pour gérer les évolutions et définir une vision à long terme sont les banques de données et les financements.
- pour définir les politiques de développement et les orientations stratégiques: Agenda 21 National.
- pour mettre au point des stratégies et des actions intégrées et holistiques dans le domaine du développement durable.
Les enseignements pratiques accumulés dans le domaine du renforcement des capacités en ce qui concerne:
- intégration: beaucoup de choses restent à faire: formation des cadres dans plusieurs domaines, éducation, sensibilisation et formation de la population pour les questions relatives au développement durable.
- participation: nos partenaires dans le domaine du renforcement des capacités: les ONG, les réseaux d'ONG; le secteur privé (CCIB); les agences (ABE, CENATEL, AGETUR, PACIPE); les institutions de recherches: ISBA, CPU, UNB, DANA,etc; les pouvoirs publics: DDEHLI.

Information
Information

Les sources d'information relatives aux techniques écologiquement rationnelles sont le Projet-Gestion Ressources Naturelles/Bénin, l'Agence Béninoise pour l'Environnement, l'Institut de Recherche Agronomique/Bénin. Parmi les déficiences concernant la qualité et la déficiences concernant la qualité et l'accessibilité des informations sur ces techniques se trouvent: le manque de réseau d'informations, des informations retenues uniquement au niveau des techniciens, le manque de créneau dans les médias (radio, television, journal national), et le manque de promotion des techniques nouvelles.
Les instruments utilisés pour diffuser et échanger les information, sont les journaux, les bulletins d'information spécialisés, les périodiques, ASELNA, les Centres de documentation, etc.
Les capacités nécessaires mises en place pour faire de l'information l'instrument essentiel du processus de décision sont:
- abonnement au satellite
- information des réseaux d'information
- création de réseau électrique national
- organisation d'une "semaine de l'information" sur les problèmes liés au développement durable à l'intention du public.
- organisation de la collecte des informations.

Research and Technologies
Recherche et technologies

Pour renforcer les centres de techniques écologiquement rationnelles, le Bénin a adhéré aux engagements contenus dans les conventions sur la Diversité Biologique, la Désertification, et les réunions internationales (sécurité chimique, etc.).

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Au plan général, la loi cadre sur l'environnement, dont certaines dispositions sont déjà mises en application, est une des mesures concrètes pour que les techniques non nuisibles à l'environnement fassent partie intégrante de la coopération technique et des programmes d'assistance technique. La coopération Sud-Sud se traduit à travers les organisations sous régionales (UEMOA, CEDEAO, Conseil de l'Entente) et continentales (OUA). Voir sous participation des groupes principaux.

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième et de la Sixième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour 29 mai 1998.

BIOTECHNOLOGIES
BIOTECHNOLOGIES

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Les institutions qui participent à la recherche biotechnologique sont comme suit: l'Institut de Recherche Agronomique, le Ministère de la Santé, la Direction de l'Hydraulique, la Direction de l'Environnement.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

La problématique de la Biotechnologie est vue comme un élément d'ensemble de la Biodiversité. Le Bénin n'a encore pas élaboré ses stratégies, plans et programmes d'actions qui font l'objet d'une requête de financement auprès des institutions financières notamment de Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM). Cette question trouvera sa place dans le cadre général de l'élaboration de la stratégie, plan et programme d'action.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Toutefois, le Groupe Diversité Biologique possède en son sein un sous-comité Biotechnologie composé de personnes issues des différents secteurs (Administration, privées, ONG, et société civile) chargé de réfléchir sur les questions de la Biotechnologie et de la Biosécurité.

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour: 1er avril 1997

Click here to link to the Biosafety Information Network and Advisory Service (BINAS), a service of the United Nations Industrial Development Organization (UNIDO), which monitors global developments in regulatory issues in biotechnology.
Click here to go to the Web Site of UNEP's International Register on Biosafety.
Click here for the International Centre for Genetic Engineering and Biotechnology Biosafety WebPages

INDUSTRY
INDUSTRIE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Les stratégies en faveur d'un développement industriel écologiquement viable sont en train d'être élaboré. Il s'agit de:
- Base de concertation entre les industriels et le MEHU.
- Projet de decret portant procédure d'Etudes d'Impact sur l'Environnement.
- Projet de normes sur le rejet des eaux usées industrielles.
- Formation des cadres sur la méthodologie de réalisation d'audits environnementaux.

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Le programme d'action mis au point est le Plan d'Action Environnemental (PAE) et le Ministère de l'Environnement, de l'Habitat et de l'Urbanisme (MEHU) est responsable de sa mise en oeuvre. L'objectif est d'atténuer les effets négatifs de tout projet sur l'environnement. Les cibles sont les industriels, travailleurs et populations. Il n'existe pas pour le moment d'industries écologiques. Le secteur industriel est un gros utilisateur des ressources en eau douce. L'offre d'eau n'est pas une contrainte de développement industriel. En effet, le Bénin possède une réserve importante en eau douce et il possède peu d'industries. La plupart de nos industries sont situées le long des cours d'eau; le Bénin reste cependant un pays peu industrialisé; ce qui fait que la population industrielle ne représente pas pour le moment un problème majeur.

Status
Etat de la situation

3,7% à 87,5% des travailleurs exposés; 80% des travailleurs dans les entreprises de préparation des peintures et plastiques (SOBEPEC, PEB, BCM). Le pourcentage moyen est de 20% dans les autres industries. La plupart des industries sont situées au bord des plans d'eau ou des mers et déversent directement leurs eaux usées dans ces milieux.

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.
 

Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès de la Cinquième et de la Sixième Session de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour 29 mai 1998.

For official summary information on industry and trading in Benin, click here.

| Benin | All Countries | Home |

TRANSPORT

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Les ministères responsables de la prise de décisions s’agissant de la gestion et de l’amélioration du système de transport sont:

- Ministère des Travaux Publics et des Transports;
- Ministère de l’Intérieur de la Sécurité et de l’Administration Territoriale;
- Ministère de la Défense Nationale;
- Ministère du Commerce de l’Artisanat et du Tourisme;
- Ministère de l’Energie des Mines et de l’Hydraulique;
- Ministère du Développement Rural.
Dans un but de coordination entre les entités visées ci-avant et les autres entités gouvernementales intéressées s’agissant de l’élaboration des grandes options ou de la législation relative au système de transport national, une commission interministérielle est créée par Décision du Conseil des Ministres qui propose des textes, réglementations ou décisions à prendre. Le Conseil des Ministres valide et rend publique les décisions. Pour ce qui est de la délégation de l’autorité décisionnelle aux niveaux inférieurs de l’administration centrale ou des collectivités locales, les structures impliquées sont instruites par le Conseil des Ministres de la mise en application des décisions.

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Afin d’encourager la participation du public à la réalisation des systèmes de transport qui respectent l’environnement, le Conseil des Ministres a pris des mesures incitatives pour les investissements dans le transport public. Des exonérations ont été accordées aux importateurs de bus à l’état neuf.

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

La stratégie d’ensemble du Bénin en ce qui concerne le système des transports est la suivante:
- L’amélioration du recouvrement des coûts d’usage de la route et l’accroissement des ressources de l’entretien des
   infrastructures par la contribution des usagers;
- L’amélioration de l’efficacité des efforts financiers en assurant une étroite collaboration et l’échange d’information entre
   toutes les sources potentielles de financement;
- L’établissement d’un système d’indicateurs qui permettra de suivre les performances du secteur et l’impact des résultats
   des reformes afin d’adopter en temps opportun les ajustements nécessaires;
- Le transfert progressif à des acteurs privés de certaines fonctions actuellement assumées par l’administration ou des
   entités publiques et qui constituent un frein au développement harmonieux du secteur;
-  L’amélioration de la sécurité des biens et personnes.
Afin de rendre le système de transport moins polluant et plus sûr, le gouvernement s'intéresse sérieusement à son impact sur l'environnement et à la sécurité. Il reste à étudier le rapport coût-efficacité relatif des systèmes de remplacement, les technologies du transport et la mise en place de réseaux de transport en commun.
 
Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Les syndicats des transporteurs et des conducteurs de véhicules ainsi que les associations de consommateurs sont consultés avant toute prise de décision concernant la politique des transports. Les grands pôles et principaux centres générateurs de frets sont ceux qui ont le plus grand ou le plus urgent besoin d’un meilleur système de transport. En ce qui concerne le secteur privé, il participe et influe sur la prise de décisions.

Programmes and Projects
Programmes et projets

Afin de mieux satisfaire les besoins commerciaux privés et publics en ce qui concerne la mobilité tant dans les zones urbaines que rurales, et d’améliorer l’efficacité de la circulation (c’est-à-dire réduction des heures de forte circulation, accroissement des possibilités de transport en commun, etc...), les voies de communication (bitumées ou en terre) sont construites et mieux entretenues et les feux tricolores sont réglés de façon à rendre plus fluide la circulation. Afin de réduire les accidents de la circulation et les dommages qui en résultent, des campagnes de sensibilisation sont organisées à l’intention des conducteurs de véhicules et autres usagers de la route, des spots télévisés et autres émissions radiophoniques sont faits à l’attention de tous les usagers de la route. Des contrôles périodiques sont faits sur les principaux axes routiers.

Status
Etat de la situation

L’offre des services de transport est suffisante pour répondre à la demande mais la qualité ne va pas de paire.
S’agissant des routes, la disponibilité est constante et l’accessibilité est amélioré avec la diminution du temps de parcours. Pour ce qui est du système fluvial, il est important dans la zone sud mais non structuré; les systèmes maritime et aérien sont accessibles et disponibles.

Challenges
Enjeux principaux

Le transport actuel, par rapport à d'autres pays dans la région, a été qualifié d'inférieur. Parmi les obstacles rencontrés, il y a l'absence totale de réseau de transport en commun, l'envahissement dans le marché de véhicules d'occasion venus de l'Europe, et un réseau ferroviaire vétuste mais exploitable. Au Bénin, le transport routier est le mode de transport qui exige l’attention la plus immédiate afin d’améliorer l’efficacité des transports et de réduire les dommages aux écosystèmes. Les raisons ou les principaux obstacles qui empêchent le Bénin d’adopter des systèmes de transport et de circulation plus efficaces sont les suivants: 1. obstacles financiers: il n’y a pas beaucoup de moyens chez les transporteurs privés qui sont obligés d’acheter des véhicules obseletes pour les transports interurbains et urbains 2. obstacles politiques: l’état ne développe pas une politique qui puisse exciter les banques à financer le transport en commun.
S’agissant des principaux obstacles ou raisons qui empêchent le Bénin de réduire davantage les émissions, les textes qui existent en la matière ne sont pas appliquées, l’état est laxiste et ne prend pas la mesure des conséquences des émissions des gaz au total il manque la volonté politique. Du point de vue des conséquences dommageables des systèmes de transport et de circulation mal gérés, les travailleurs dans les grandes villes restent le groupe social le plus vulnérable. Dans le cadre du renforcement des capacités s’agissant des systèmes de transport et de circulation, c’est-à-dire formation d’experts, personnel technique et personnel de service affectés aux systèmes de transport et de circulation, aucun programme n’est développé dans ce sens.

Capacity-Building, Education, Training and Awareness-Raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Pour sensibiliser le public sur les incidences des transports sur l’environnement, les mesures prises sont la pose de panneaux géants de sensibilisation sur les grandes artères, les spots télévisés, les affiches etc... Dans le but d’éduquer le public en matière de sécurité routière, la sensibilisation des usagers de la route et en particulier les conducteurs de véhicules surtout de gros porteurs est faite par des moyens audiovisuels et autres. Afin de promouvoir de bonne heure une prise de conscience des rapports qui existent entre les transports et l’environnement, les questions des transports et de l’environnement dans l’enseignement des programmes scolaires de niveau primaire et secondaire sont prises en compte, et le contenu de ces programmes éveille l’attention des élèves et écoliers sur l’importance d’un environnement sain et la nécessité d’entretenir notre cadre de vie.

Information
Information

Pour la collecte des données relatives aux systèmes de transport et de circulation, la méthode de comptage et d’enquêtes est utilisée. Les données et les informations scientifiques relatives aux émissions des véhicules et aux conditions de la circulation sne sont pas rassemblées ni mises à la disposition du public.

Research and Technologies
Recherche et technologies

Rien ne se fait dans le sens du recours à des sources d’énergies de remplacement à des fins de transport.
Dans le but d’assurer une gestion plus efficace de la circulation, il existe des plages horaires pour la circulation dans la ville de Cotonou des gros porteurs. On s’achemine vers la généralisation des feux de signalisation et même leur régulation.

Financing
Financement

Les principales sources de financement en matière de construction d’ infrastructure et de fourniture de carburant sont les suivantes:
- Construction d’infrastructure: Budget Nat: 10% partenaires au Dr. 90%
- Fourniture de carburant: Budget Nat: 100% Budget Nat + privés béninois
Afin d’accroître le volume des investissements dans le secteur des transports, il y a une généralisation des postes de pesage-péage sur tout le réseau routier.

Cooperation
Coopération

En ce qui concerne la participation du Bénin à des mécanismes de transports terrestres aérien ou maritime bilatéraux, régionaux ou internationaux, le Bénin est membre de plusieurs organismes régionaux et internationaux et participe à la plupart des rencontres, forums, séminaires, réunions statutaires etc... La coopération dans le domaine des transports se porte bien. En témoignent les nombreuses participations du Bénin aux différentes manifestations et son adhésion à plusieurs organisations régionales et internationales.


Information soumise par le Gouvernement du Bénin auprès des Cinquième et Neuvième Sessions de la Commission du développement durable des Nations Unies. Dernière mise à jour: juin 2001.

| Benin | All Countries | Home |

SUSTAINABLE TOURISM
TOURISME DURABLE

Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation et réglementations

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Strategies, Policies and Plans
Prise de décisions: stratégies, politiques et plans

Aucune information disponible.
 

Decision-Making: Major Groups Involvement
Prise de décisions: participation des groupes principaux

Aucune information disponible.
 

Programmes and Projects
Programmes et projets

Aucune information disponible.
 

Status
Etat de la situation

Aucune information disponible.
 

Challenges
Enjeux principaux

Aucune information disponible.
 

Capacity-building, Education, Training and Awareness-raising
Renforcement des capacités, éducation, formation et sensibilisation

Aucune information disponible.
 

Information
Information

Aucune information disponible.
 

Research and Technologies
Recherche et technologies

Aucune information disponible.
 

Financing
Financement

Aucune information disponible.
 

Cooperation
Coopération

Aucune information disponible.



 

| Natural Resource Aspects | Institutional Aspects | Social Aspects |

| Benin | All Countries | Home |