ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

S'opposer haut et fort aux mutilations génitales feminines et à l'excision (MGF/E) --

25 juillet 2013 -

Beaucoup de progrès ont été accomplis dans l’abandon des mutilations génitales féminines/excisions (MGF/E), des millions de filles courent toujours le risque de se faire enlever leurs organes génitaux externes, intégralement ou partiellement, certaines quand elles sont seulement en bas âge, d’autres au moment de la puberté, cela au nom de la préservation de l'honneur familial, de la chasteté, de la beauté et de l’éligibilité au mariage. Les MGF/E sont une coutume néfaste, une violation des droits des filles à la santé, à leur bien-être et à leur autonomie.

 

FacebookYoutubeTwitterRSS