ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Du sang sur les feuilles : mettre fin aux mutilations génitales féminines/excision en Côte d'Ivoire -- Côte d'Ivoire

25 juillet 2013 -

En Côte d'Ivoire, 36 pour cent des femmes ont été victimes de mutilations génitales. Toutefois, cette pratique est sur le déclin car de nombreuses victimes ainsi que d'anciennes exciseuses ont joint leurs forces et travaillent ensemble pour sensibiliser à sa cruauté et ses dangers.

FacebookYoutubeTwitterRSS