Il s’agit d’une initiative du Programme des Nations Unies pour l’environnement, qui a été élaborée en collaboration avec la Fondation FIA de l’automobile et la société. Elle associe les questions d’environnement et de sécurité dans le contexte des transports urbains dans les pays en développement où les piétons et cyclistes, qui sont majoritaires, sont désavantagés sur les routes. L’objectif général de cette initiative est de promouvoir les politiques des gouvernements et des donateurs en vue d’investissements systématiques dans les infrastructures piétonnières et cyclistes. Les principales réalisations à ce jour sont l’élaboration et l’adoption en Ouganda d’une politique nationale en faveur des personnes non motorisées, qui reconnaît l’importance des piétons et des cyclistes dans la planification urbaine, l’adoption en 2011 au Kenya d’une nouvelle politique qui prévoit des installations pour les piétons et les cyclistes dans tous les nouveaux projets de routes urbaines et la promotion de politiques non motorisées par des ateliers en Ouganda, au Kenya et au Burundi.

Vidéo en anglais.