République du Congo : le chef de l'ONU salue le cessez-le-feu entre Brazzaville et le Révérend Pasteur Ntumi

Des personnes sans abri à Brazzaville, la capitale de la République du Congo (archives). Photo HCR/C.Schmitt

26 décembre 2017 – Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s'est félicité de la signature d'un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement de la République du Congo et le groupe dirigé par le Révérend Pasteur Ntumi.

« Le Secrétaire général espère que l'accord aboutira à un règlement pacifique et durable du conflit dans la région du Pool et permettra d'améliorer la situation humanitaire dramatique dans laquelle se trouve la région », a déclaré mardi son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans un communiqué.

Situé au sud du Congo, le Pool est un département producteur de pétrole. Des violences y ont éclaté en avril 2016, causant le déplacement d'une personne sur trois. Les affrontements ont exposé les habitants à des violations présumées des droits de l'homme, y compris des violences sexuelles et des menaces.

Le gouvernement de Brazzaville et le Révérend Pasteur Ntumi ont signé le 23 décembre un accord pour cesser les hostilités.

Le porte-parole a souligné que les Nations Unies sont prêtes à soutenir les parties dans la mise en œuvre de l'accord.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afrique centrale : les tensions sociales, la répression politique et les violences contre les civils persistent, selon l'ONU

En savoir plus