L'UNICEF appelle à rendre le monde numérique plus sûr pour les enfants

Des enfants à l’école St. Columba, à Delhi, en Inde, utilisent un téléphone portable. Photo Ashutosh Sharma/UNICEF

11 décembre 2017 – Malgré la présence en ligne massive des enfants - un internaute sur trois dans le monde est un enfant - trop peu de mesures sont prises pour les protéger des dangers du monde numérique et pour augmenter leur accès à un contenu en ligne sûr, selon un rapport du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) publié lundi.

Le rapport intitulé 'La situation des enfants dans le monde en 2017 : les enfants dans un monde numérique' présente le premier regard de l'UNICEF sur les différentes façons dont la technologie numérique affecte la vie des enfants, en identifiant les dangers et les opportunités.

Il affirme que les gouvernements et le secteur privé n'ont pas suivi le rythme du changement, exposant les enfants à de nouveaux risques et laissant de côté des millions d'enfants défavorisés.

« Pour le meilleur et pour le pire, la technologie numérique est maintenant un fait irréversible de nos vies », a déclaré le Directeur exécutif de l'UNICEF, Anthony Lake. « Dans un monde numérique, notre double défi est de savoir comment atténuer les inconvénients tout en maximisant les avantages d'Internet pour chaque enfant ».

Le rapport explore les avantages que la technologie numérique peut offrir aux enfants les plus défavorisés, y compris ceux qui grandissent dans la pauvreté ou qui sont affectés par des crises humanitaires. Cela inclut augmenter leur accès à l'information, renforcer leurs compétences numériques pour le monde du travail, et leur donner une plate-forme pour se connecter et s'exprimer.

Mais environ un tiers des jeunes dans le monde - 346 millions - ne sont pas en ligne, ce qui exacerbe les inégalités et réduit la capacité des enfants à participer à une économie de plus en plus numérique.

Le rapport examine également comment Internet accroît la vulnérabilité des enfants aux risques, y compris l'utilisation abusive de leurs renseignements personnels, l'accès à du contenu préjudiciable et la cyberintimidation. La présence omniprésente des appareils mobiles, note le rapport, a rendu l'accès en ligne pour de nombreux enfants moins supervisé et potentiellement plus dangereux.

Selon l'UNICEF, seule une action collective - des gouvernements, du secteur privé, des organisations d'enfants, du monde universitaire, des familles et des enfants eux-mêmes - peut rendre l'Internet plus sûr et plus accessible aux enfants.

« Internet a été conçu pour les adultes, mais il est de plus en plus utilisé par les enfants et les jeunes - et la technologie numérique affecte de plus en plus leur vie et leur avenir. Les politiques, les pratiques et les produits numériques devraient donc mieux refléter les besoins des enfants, les perspectives des enfants et les voix des enfants », a déclaré M. Lake.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Accessibles à tous, les technologies du numérique pourront contribuer à un monde meilleur (UIT)

En savoir plus