Propriété intellectuelle : la Chine toujours en tête des demandes de brevets, selon l'OMPI

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry (archives). Photo OMPI

6 décembre 2017 – Les dépôts de demandes de brevets et enregistrements de marques, dessins et modèles industriels dans le monde ont atteint des niveaux record en 2016, sous l'impulsion de la Chine, selon un rapport de l'ONU publié mercredi.

Les innovateurs du monde entier ont déposé quelque 3,1 millions de demandes de brevets en 2016, soit une hausse de 8,3% qui marque la 7e année consécutive de croissance, selon ce rapport de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), une agence spécialisée de l'ONU.

D'après l'OMPI, la Chine a reçu plus de demandes de brevet que les États-Unis d'Amérique, le Japon, la République de Corée et l'Office européen des brevets rassemblés. L'an dernier, Pékin a reçu environ 236.600 des presque 240.600 dépôts de demandes de brevet supplémentaires, ce qui représente 98% de la croissance totale.

Le nombre de demandes d'enregistrement de marques a bondi de 16,4% en 2016 (environ 7 millions de demandes) et de 10,4% pour les dessins et modèles industriels (près d'un million de demandes), également sous l'effet de la croissance enregistrée en Chine, note le rapport.

« Les derniers chiffres, qui font état d'une augmentation de la demande de titres de propriété intellectuelle, confirment une tendance observée depuis 10 ans, selon laquelle les progrès de la Chine laissent de plus en plus leur empreinte sur les statistiques mondiales », a déclaré le Directeur général de l'OMPI, Francis Gurry, cité dans ce communiqué. Selon lui, « la Chine est de plus en plus parmi les pays les mieux classés en matière d'innovation et de création de marques à l'échelle mondiale ».

L'Asie progresse

Globalement, la part de l'Asie dans toutes les demandes déposées dans le monde a augmenté, passant de 49,7% en 2006 à 64,6% en 2016, principalement grâce à la forte croissance des dépôts en Chine. Les offices situés en Asie ont reçu un peu plus de 2 millions de demandes.

Toutefois, pour ce qui est des chiffres relatifs au nombre de dépôts de demandes de brevets par habitant, la Chine est arrivée l'an dernier derrière l'Allemagne, le Japon, la Corée du Sud et les Etats-Unis. Dans le domaine des dépôts à l'étranger, les résidents américains continuent de mener la course en tête et ils ont déposé plus de quatre fois plus de demandes de brevet à l'étranger (215.918) que les résidents chinois (51.522).

Parmi les grands pays d'origine à revenu intermédiaire, le Brésil, l'Inde, la Malaisie, le Mexique et l'Afrique du Sud comptent une forte proportion de demandes déposées à l'étranger dans leur nombre total de demandes (de 27,3% pour le Brésil à 47,5% pour l'Inde). La grande majorité des dépôts à l'étranger effectués par ces pays visaient les États Unis d'Amérique.

Dans tous les cas, « les dépôts à l'étranger témoignent d'une internationalisation de la protection de la propriété intellectuelle et du souhait de commercialiser la technologie sur des marchés étrangers, selon M. Gurry. Sur les 11,8 millions de brevets en vigueur dans le monde en 2016, 2,8 millions étaient en vigueur aux États Unis d'Amérique, 2 millions au Japon et 1,8 million en Chine.

Concernant les 7 millions de demandes d'enregistrement de marques estimées l'an dernier, l'office de la Chine a enregistré la plus forte activité de dépôt avec un nombre de classes d'environ 3,7 millions, suivi par l'office des États Unis d'Amérique (545.587), l'office du Japon (451.320), l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) (369.970) et l'office de l'Inde (313.623). Par ailleurs, le nombre de demandes d'enregistrement de dessins et modèles industriels déposées dans le monde en 2016 a augmenté de 10,4% pour atteindre 963.100 demandes. Le nombre de dessins et modèles dans le monde a augmenté de 8,3%, principalement sous l'effet de la forte croissance en Chine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Articles manufacturés : le capital immatériel pèse 5.900 milliards de dollars, selon l'OMPI

En savoir plus