L'ONU appelle à la protection des civils touchés par le conflit en Ukraine

La Coordonnatrice adjointe des Nations Unies pour les secours d’urgence, Ursula Mueller, lors de sa visite en Ukraine (octrobre 2017). Photo: OCHA

13 octobre 2017 – La Coordonnatrice adjointe des Nations Unies pour les secours d'urgence, Ursula Mueller, a conclu vendredi une visite de trois jours en Ukraine au cours de laquelle elle a pu constater l'impact humain du conflit des deux côtés de la 'ligne de contact'.

Elle a souligné le besoin urgent d'un financement humanitaire pour faire face à la situation difficile à laquelle seront confrontés des millions de civils au cours des mois d'hiver à venir, a précisé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Dans l'est de l'Ukraine, des millions de personnes ne bénéficient pas des fournitures de base et sont incapables de se déplacer librement pour accéder aux services essentiels. En visite dans un centre géré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Slavic Heart pour personnes déplacées à Sviatohirsk, Mme Mueller a rencontré des hommes et des femmes âgés qui sont touchés de manière disproportionnée par le conflit.

« J'ai rencontré des gens qui font preuve d'une incroyable résilience. Leurs vies continuent de s'aggraver, mais ils vivent dans l'espoir. Leur seul souhait est la paix, pour pouvoir rentrer chez eux et vivre une vie normale », a-t-elle dit.

À Kiev, la Coordonnatrice adjointe des secours d'urgence a rencontré le Ministre adjoint chargé des territoires provisoirement occupés et des personnes déplacées. Ils ont discuté de la situation difficile à laquelle sont confrontés 1,6 million d'Ukrainiens déplacés et de la responsabilité de leur fournir des services. Mme Mueller a salué les efforts renouvelés du gouvernement pour trouver des solutions durables aux personnes déplacées.

Mme Mueller a rencontré les dirigeants des provinces de Donetsk et Louhansk, auprès de qui elle a souligné la nécessité d'une coopération accrue pour aligner les efforts humanitaires et de développement. Lors de réunions avec les autorités de facto à Donetsk, elle a appelé à un accès humanitaire durable à toutes les régions de l'est de l'Ukraine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

En Crimée occupée, l'ONU dénonce de sérieuses violations des droits de l'homme

En savoir plus