L'Assemblée générale entame son débat annuel avec un accent mis sur le développement et le climat

Vue de la salle de l’Assemblée générale des Nations Unies (archives). Photo ONU/Cia Pak

18 septembre 2017 – L'Assemblée générale des Nations Unies doit ouvrir mardi son débat général annuel au siège de l'Organisation à New York avec la participation de dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement, les discussions devant porter sur des questions vitales telles que le développement durable et le changement climatique.

Ces discussions diplomatiques de haut niveau, qui se déroulent chaque année fin septembre, mettront l'accent sur les besoins des populations du monde et prépareront le terrain pour ce que le Président de l'Assemblée générale, Miroslav Lajčák, a qualifié d'année de « premières », en référence à la négociation du premier Pacte intergouvernemental sur les migrations et à la signature du premier accord sur l'élimination des armes nucléaires.

Le thème de la 72ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies est « Mettre l'accent sur les personnes - Lutter pour la paix et une vie décente pour tous sur une planète durable ».

Dans cet esprit, les chefs d'Etat et de gouvernement devraient également lancer des discussions qui définiront la réponse internationale à plusieurs des défis mondiaux du moment, y compris les conflits prolongés, l'extrême pauvreté et la faim, et la crise des réfugiés.

Mardi matin, avant le débat général, qui se déroulera jusqu'au 25 septembre, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, présentera son rapport annuel sur le travail de l'Organisation.

Le Président de la 72e session de l'Assemblée générale, Miroslav Lajčák, prononcera le discours d'ouverture du débat général. Il sera suivi par le Président brésilien Michel Temer, dont le pays est traditionnellement le premier intervenant national, et par le Président des États-Unis, Donald Trump, en tant que dirigeant du pays hôte.

M. Guterres a entamé lundi cette semaine d'intense activité diplomatique par une série de réunions de haut niveau, portant notamment sur la réforme de l'ONU, le financement du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et la prévention de l'exploitation et des abus sexuels.

Parmi les autres évènements à noter les jours à venir, il y aura une réunion mardi sur l'autonomisation économique des femmes et un débat du Conseil de sécurité au niveau ministériel, mercredi, sur la réforme des opérations de maintien de la paix de l'ONU. Il y aura aussi une réunion spéciale de l'Assemblée générale pour commémorer la Journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires et une réunion de haut niveau de deux jours sur le Plan d'action mondial des Nations Unies pour la lutte contre la traite des personnes, du 27 au 28 septembre.


News Tracker: autres dépêches sur la question

ENTRETIEN : le nouveau Président de l'Assemblée générale des Nations Unies veut obtenir des résultats pendant son mandat

En savoir plus