Iraq : le HCR accroît son assistance aux familles vivant à Mossoul

Des familles fuyant le quartier de Yarmouk dans l’ouest de Mossoul, en Iraq. Photo: OCHA / Themba Linden

10 août 2017 – Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a intensifié son aide en Iraq pour les familles vivant à Mossoul, en particulier les milliers d'entre elles qui sont récemment revenues dans la ville depuis la fin des combats.

Le HCR et son partenaire, Human Appeal, ont déjà distribué des kits d'hébergement à plus de 3.200 familles dans l'est et l'ouest de Mossoul. L'aide comprend des kits d'hébergement d'urgence et des kits d'étanchéité qui permettent aux familles de pouvoir effectuer des réparations de base afin de pouvoir vivre dans des bâtiments partiellement endommagés ou inachevés.

Le programme consiste à distribuer des kits à 36.000 familles au total, a précisé le HCR dans un communiqué de presse.

Selon les chiffres du gouvernement, plus de 90% des familles qui ont fui l'est de Mossoul en raison du conflit sont revenues dans la ville. La situation est plus complexe dans la partie ouest de Mossoul, qui a été gravement endommagée et compte un nombre élevé d'engins explosifs. Selon l'ONU, sur les 54 quartiers résidentiels du secteur ouest, 15 sont fortement endommagés, 23 sont modérément endommagés et 16 quartiers sont légèrement endommagés.

« Les résidents ont besoin d'une assistance de toutes sortes », a déclaré Hovig Etyemezian, chef du bureau du HCR à Mossoul, qui a participé à une évaluation de plusieurs quartiers de l'ouest de la ville la semaine dernière. « Cependant, la situation en termes de logements est catastrophique ».

Outre l'assistance en termes de logement, le HCR fournit de l'aide en espèces à des familles les plus vulnérables. Près de 700 familles ont été concernées jusqu'ici et l'objectif est de fournir de l'argent liquide à 3.000 familles d'ici septembre.

Ces familles recevront une aide unique de 400 dollars en espèces, en utilisant un système de transfert d'argent mobile.

Certaines des familles les plus vulnérables obtiendront une aide en espèces pour un maximum de trois mois, ce qui les aidera à payer le loyer et les produits de première nécessité tels que la nourriture et les services publics.

« L'ampleur des destructions est énorme, et les souffrances des civils touchés par le conflit se poursuivront pendant un certain temps », a déclaré Bruno Geddo, Représentant du HCR en Iraq. « Nous aiderons les familles vulnérables qui ont besoin d'un abri et d'argent afin qu'elles puissent se remettre sur pied le plus tôt possible ».

« Cependant, il est clair que le HCR devra également loger et aider des milliers de familles dans les camps pendant un certain temps. Les gens doivent être convaincus qu'il est sûr de rentrer chez eux et que les services d'hébergement et de base sont en place afin qu'ils puissent commencer à reconstruire leur vie », a déclaré M. Geddo.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : l'envoyé de l'ONU avertit que de multiples défis restent à relever après la libération de Mossoul

En savoir plus