Les jeunes continuent de dominer l'utilisation de l'Internet, selon un rapport de l'UIT

Des enfants utilisant l’Internet au Viet Nam. Photo ONU Viet Nam/Aidan Dockery

31 juillet 2017 – De nouvelles données publiées par l'UIT, l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication (TIC), montrent que les jeunes continuent de dominer l'utilisation de l'Internet à travers le monde.

D'après un rapport de l'UIT intitulé 'Faits et chiffres des TIC 2017', les jeunes âgés de 15 et 24 ans sont à l'avant-garde de l'adoption de l'Internet. Ils sont 830 millions à être en ligne, représentant 80% de la population de jeunes dans 104 pays.

Dans les pays les moins avancés (PMA), près de 35% des personnes utilisant l'Internet ont entre 15 et 24 ans, contre 13% dans les pays développés et 23% à l'échelle mondiale. Rien qu'en Chine et en Inde, près de 320 millions de jeunes utilisent l'Internet.

Le rapport « montre que de grands progrès sont réalisés dans l'élargissement de l'accès à l'Internet grâce à la disponibilité accrue du haut débit. La connectivité numérique joue un rôle essentiel dans l'amélioration des vies, car elle donne un accès sans précédent aux connaissances, aux emplois et aux opportunités financières pour des milliards de personnes dans le monde », a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao, dans un communiqué de presse.

Les abonnements au haut débit ont augmenté de plus de 20% par an au cours des cinq dernières années et devraient atteindre 4,3 milliards dans le monde d'ici la fin de 2017.

Entre 2012 et 2017, les PMA ont enregistré le taux de croissance le plus élevé des abonnements au haut débit mobile. Malgré cela, le nombre d'abonnements aux mobiles pour 100 habitants dans les PMA est le plus bas au niveau mondial à 23%.

Le nombre d'abonnements au haut débit fixe a augmenté de 9% par an au cours des cinq dernières années, avec plus de 330 millions nouveaux abonnements.

Il y a eu une augmentation des abonnements au haut débit fixe parallèlement à la croissance du nombre de connexions à la fibre optique. La majeure partie de l'augmentation des abonnements au haut débit fixe dans les pays en développement peut être attribuée à la Chine.

Les prix du haut débit mobile, en pourcentage du revenu national brut par habitant, ont diminué de moitié entre 2013 et 2016. Le haut débit mobile est plus abordable que le haut débit fixe dans la plupart des pays en développement.

« Les TIC continuent d'être un facteur clé du développement économique et social, de la réduction de la fracture numérique et de la promotion d'une économie numérique inclusive », a souligné le Directeur du Bureau du développement des télécommunications de l'UIT, Brahima Sanou.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU salue une initiative du secteur privé visant à lutter contre le terrorisme sur internet

En savoir plus