Un rapport de l'ONU affirme que le nombre d'orphelins du sida doublera d'ici à 2010

10 juillet 2002 –

Un rapport publié conjointement par le Programme de l'ONU contre le sida (ONUSIDA), l'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) et l'Agence américaine pour le développement affirme que le nombre des enfants qui perdront un ou leurs deux parents à l'épidémie du sida doublera pratiquement d'ici à 2010.

Le rapport, rendu public aujourd'hui, révèle en effet que plus de 13,4 millions d'enfants ont perdu l'un de leurs parents victimes du fléau et que ce nombre passera à 25 millions en 2010.

Publié à l'occasion de la XIVe Conférence internationale sur le sida qui se tient à Barcelone, le document précise que l'Afrique a le plus haut pourcentage d'enfants orphelins du sida, alors que l'Asie compte le plus grand nombre d'orphelins de la maladie.

"Le virus du sida a provoqué des taux d'orphelins extrêmement élevés", a fait valoir le dr. Peter Piot, directeur de l'ONUSIDA. "Cette crise sans précédent exige des efforts redoublés au niveau régional, national et communautaire".

En savoir plus





Coup de projecteur