Israël : l'envoyé de l'ONU au Moyen-Orient préoccupé par le vote prévu sur le texte régularisant des colonies

Le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, devant le Conseil de sécurité. Photo ONU/Amanda Voisard (archives)

6 février 2017 – Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, s'est déclaré lundi préoccupé par le vote prévu au Parlement israélien sur un projet de loi qui « régulariserait » des colonies sur des terres appartenant à des Palestiniens en Cisjordanie occupée.

« Je suis préoccupé par le vote prévu sur le projet de loi dit de 'régularisation' car il permettrait l'utilisation durable de terres qui sont des propriétés privées palestiniennes pour des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée », a dit M. Mladenov dans une déclaration à la presse.

Selon lui, si ce texte est adopté, « il aura des conséquences juridiques profondes pour Israël et diminuera grandement les perspectives de paix israélo-arabe ».

L'envoyé de l'ONU a rappelé que le projet de loi a été jugé inconstitutionnel par le procureur général d'Israël et contrevient au droit international.

« J'exhorte les législateurs israéliens à reconsidérer cette initiative », a dit Nickolay Mladenov.

« Les colonies sont illégales en vertu du droit international et, comme le souligne le rapport du Quatuor pour le Moyen-Orient, elles constituent l'un des principaux obstacles à la paix. Toutes les questions fondamentales devraient être réglées entre les parties par des négociations directes sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et des accords mutuels », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le chef de l'ONU préoccupé par les annonces d'expansion des colonies israéliennes en Cisjordanie

En savoir plus