La communauté spatiale souligne le besoin d'une coopération renforcée à l'issue d’une conférence à Dubaï

Michael Simpson, Directeur exécutif de Secure World Foundation (à gauche); Simonetta Di Pippo, Directrice du Bureau des Nations Unies pour les affaires spatiales (UNOOSA) (au centre); et Mohammed Nasser Al-Ahbabi, de l’Agence spatiale des Emirats arabes unis (à droite).

24 novembre 2016 – La communauté spatiale mondiale a affirmé la nécessité d'une coopération et d'un dialogue international plus forts à l'issue d'un forum de haut niveau des Nations Unies à Dubaï.

Plus de 100 participants ont assisté au premier Forum de haut niveau sur l'espace, moteur du développement socio-économique durable, organisé par le Bureau des Nations Unies pour les affaires spatiales (UNOOSA) avec le gouvernement des Émirats arabes unis.

Le Forum s'est concentré sur les aspects de l'exploration spatiale dans les domaines de l'économie, de la société, de l'accessibilité et de la diplomatie, aboutissant à l'adoption d'un document final intitulé Déclaration de Dubaï.

S'exprimant lors de la cérémonie de clôture, la Directrice de l'UNOOSA, Simonetta Di Pippo, a souligné que les délégations avaient formulé des recommandations pour aborder les principaux domaines ayant un impact sur les activités spatiales, comme les nouvelles technologies et les nouveaux modèles économiques.

« Cette Déclaration et ce que nous avons appris à ce Forum nous ont permis de comprendre comment nous devons aller de l'avant en utilisant l'espace pour le développement et la nécessité d'avoir un accès libre à l'espace pour un nombre croissant de pays », a-t-elle déclaré.

La Déclaration de Dubaï souligne que le renforcement du développement socio-économique nécessiterait une approche intégrée de l'industrie spatiale et d'autres secteurs tels que l'environnement et le changement climatique, la santé, l'eau et les technologies de l'information et de la communication.

Le document souligne également la nécessité d'accroître le nombre de femmes dans l'industrie spatiale et de renforcer la participation des jeunes aux sciences, aux technologies, et aux mathématiques.

Le Forum de haut niveau a rassemblé des responsables d'agences spatiales, des astronautes, des universitaires, des représentants de gouvernements, du secteur privé et d'organisations non gouvernementales.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU nomme l'ancien astronaute Scott Kelly 'Champion pour l'espace'

En savoir plus