Société de l'information : la Corée du Sud pays le plus connecté pour la deuxième année consécutive

Une jeune femme consultant son téléphone portable à Washington, aux Etats-Unis. Photo Banque mondiale/Simone D. McCourtie

22 novembre 2016 – Le monde est de plus en plus connecté mais il existe encore d'énormes possibilités d'investissement pour le secteur privé pour connecter les personnes qui ne le sont pas, selon le rapport annuel de l'Union internationale des télécommunications (UIT) publié mardi.

La République de Corée est en tête du classement de l'Indice 2016 de développement des technologies de l'information et de la communication (IDI) pour la deuxième année consécutive, précise le 'Rapport sur la mesure de la société de l'information'.

Les dix premiers pays de l'indice comprennent également deux autres économies de la région Asie-Pacifique (Hong Kong et Japon) et sept pays européens (Islande, Danemark, Suisse, Royaume-Uni, Suède, Pays-Bas et Norvège). Trois pays insulaires des Caraïbes - Saint-Kitts-et-Nevis, la Dominique et la Grenade - figurent parmi les pays les plus dynamiques, avec une forte amélioration de leur classement.

« Pour attirer davantage de personnes en ligne, il est important de se concentrer sur la réduction des inégalités socio-économiques globales », a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao, cité dans un communiqué de presse. « Les niveaux d'éducation et de revenu sont des éléments déterminants concernant l'utilisation ou non de l'Internet. Les technologies de l'information et de la communication seront essentielles pour atteindre chacun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) ».

Brahima Sanou, le Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, qui produit le rapport chaque année, a estimé pour sa part que « les résultats de cette année montrent que presque tous les pays couverts par l'indice, soit 175 pays, ont amélioré leurs valeurs de l'IDI entre 2015 et 2016 ».

En un an, la forte croissance de l'utilisation du haut-débit dans le monde a permis à un nombre croissant de personnes, notamment dans les pays en développement, de participer à la société de l'information et de bénéficier des nombreux services et applications fournis par l'Internet, a-t-il ajouté.

S'agissant des téléphones portables à la fin de 2016, il y a presque autant d'abonnements cellulaires mobiles que de gens sur terre et 95% de la population mondiale vit dans une zone qui est couverte par un signal mobile cellulaire, note le rapport de l'UIT. Toutefois, de nombreuses personnes ont des abonnements ou des appareils multiples, précise-t-il.

Par ailleurs, l'Internet est de plus en plus omniprésent, ouvert, rapide et riche en contenu. Il change la façon dont beaucoup de gens vivent, communiquent et font des affaires, offrant de grands avantages pour les individus, les gouvernements, les organisations et le secteur privé. Le rapport souligne toutefois que beaucoup de gens n'utilisent toujours pas l'Internet et que de nombreux utilisateurs ne bénéficient pas pleinement de son potentiel.


News Tracker: autres dépêches sur la question

La Chine et l'Inde sont désormais les plus grands marchés de l'Internet au monde, selon un rapport de l'ONU

En savoir plus