Des bénévoles grecs, lauréats conjoints de la distinction Nansen 2016 du HCR pour les réfugiés

Efi Latsoudi, activiste des droits de l’homme en charge du village PIKPA et le responsable de l’équipe de sauvetage en mer "Hellenic Rescue Team", Konstantinos Mitragas, devant une vaste pile of gilets de sauvetage dans le nord de Lesbos, un vestige obsédant des dangers auxquels sont confrontés les refugiés arrivé sur les côtes grecques en 2015. Ph

6 septembre 2016 – Une équipe de sauvetage en mer composée de 2.000 bénévoles ayant sauvé des milliers de vies humaines pendant la crise des réfugiés de 2015 et une infatigable activiste des droits de l'homme ayant offert un refuge à des milliers de réfugiés vulnérables arrivant sur les côtes grecques sont les deux lauréats conjoints de la distinction Nansen 2016 du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Konstantinos Mitragas au nom de l'Equipe Hellénique de Secours (en grec HRT) et Efi Latsoudi du « village PIKPA », un lieu d'hébergement géré par la communauté sur l'île grecque de Lesbos ont tous deux été choisis pour leurs efforts inlassables à titre bénévole pendant la crise des réfugiés de 2015 sur les côtes de la Grèce : HRT pour leurs actions menées 24 heures sur 24 afin de sauver des réfugiés et des migrants en détresse en mer et Efi Latsoudi pour la compassion et l'attention accordées aux réfugiés et aux migrants les plus vulnérables arrivés sur l'île de Lesbos, a précisé le HCR dans un communiqué de presse.

Cette distinction récompense le travail des bénévoles ainsi que le soutien et l'assistance fournis par des personnes en Europe et dans le monde entier l'année dernière et qui continuent d'accueillir des réfugiés dans leurs communautés et d'aider à leur intégration.

Plus de 850.000 personnes sont arrivées en Grèce par la mer en 2015, dont plus de 500.000 sur l'île de Lesbos. En octobre 2015, les arrivées ont connu un pic de plus de 10.000 par jour, alors que les conflits en Syrie, en Afghanistan et en Iraq continuaient de forcer les personnes à fuir leur pays. Plus de 270 personnes ont malheureusement péri dans les eaux grecques au cours de l'année.

« L'Equipe Hellénique de Secours et Efi Latsoudi ont tous deux refusé de se résigner à être témoins de la situation humanitaire dramatique qui se déroulait sur les côtes de leur pays et ils méritent pleinement la distinction Nansen pour les réfugiés. Leurs efforts illustrent la réponse massive du public face à l'urgence des réfugiés et des migrants en Grèce et dans toute l'Europe, où des milliers d'individus ont manifesté leur solidarité avec les personnes forcées de fuir, ainsi que l'humanité et la générosité des communautés à travers le monde qui ouvrent leur cœur et leurs portes aux réfugiés », a déclaré le Haut-Commissaire du HCR Filippo Grandi.

Le HRT compte plus de 2.000 bénévoles qui effectuent des missions de sauvetage dans la mer Egée et les montagnes grecques depuis 1978. En 2015, les bénévoles ont travaillé 24 heures sur 24, répondant aux appels d'urgence incessants en pleine nuit. Au cours de cette période, ils ont effectué 1.035 opérations de sauvetage, sauvant 2.500 vies humaines et portant assistance à plus de 7.000 personnes pour les mettre en sécurité.

Sur l'île grecque de Lesbos, le village PIKPA offre un environnement sûr et accueillant aux réfugiés particulièrement vulnérables, notamment des femmes ayant perdu leurs enfants au cours de la traversée et des adultes et des enfants souffrant de handicaps physiques. Efi Latsoudi est l'une des bénévoles qui, en 2012, ont transformé l'ancien centre de vacances pour enfants en foyer pour réfugiés avec l'aide des autorités locales. PIKPA hébergeait jusqu'à 600 réfugiés par jour, malgré une capacité initiale d'accueil de 150 personnes, et distribuait plus de 2.000 repas par jour.

La distinction Nansen du HCR pour les réfugiés récompense les services exceptionnels rendus en faveur des personnes déracinées. Des personnalités comme Eleanor Roosevelt, Graça Machel et Luciano Pavarotti font partie de ses lauréats. La cérémonie 2016 se tiendra le 3 octobre à Genève, en Suisse.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Réfugiés et migrants : 11 personnes périssent chaque jour en mer Méditerranée, selon le HCR

En savoir plus