L'ONU souligne la nécessité de définir de nouveaux objectifs en matière de connectivité

Des enfants utilisant l’Internet au Viet Nam. Photo ONU Viet Nam/Aidan Dockery

14 mars 2016 – La Commission de l'ONU sur le haut débit pour le développement durable a souligné la nécessité d'établir une nouvelle série d'objectifs en matière de connectivité afin d'aider les gouvernements à exploiter les réseaux et services en haut débit plus efficacement, a déclaré lundi l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Créée par l'UNESCO et l'Union internationale des télécommunications (UIT) en 2010, la Commission du haut débit s'est réunie les 12 et 13 mars à Dubaï, a précisé l'UNESCO dans un communiqué de presse. Cette réunion avait pour but de promouvoir la connectivité dans l'intérêt du public, de façon à répondre aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) fixés à l'automne dernier par les Etats membres de l'ONU.

« Le monde est à la croisée d'avancées technologiques qui peuvent ouvrir de vastes horizons pour la croissance et le développement », a déclaré à cette occasion la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, aux côtés du Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. « Aujourd'hui encore, 1,3 milliard de personnes ne sont pas reliées à l'électricité, et plus de quatre milliards de personnes n'ont pas accès à internet. L'accès et la connectivité sont essentiels pour les sociétés partout dans le monde », a-t-elle ajouté.

Les discussions à Dubaï ont porté sur la nécessité de définir de nouveaux objectifs pour mesurer l'utilisation des services publics accessibles en haut débit, a rapporté l'UNESCO, précisant que 62 commissaires ont plaidé pour l'amélioration des indicateurs statistiques en vue d'évaluer l'accès en haut débit avec précision, afin d'obtenir des mesures précises et fiables.

Les commissaires ont également souligné la nécessité de développer des bulletins numériques nationaux afin de mesurer les progrès réalisés par les pays dans l'aboutissement des objectifs pour le haut débit, ajouté l'agence de l'ONU.

Les dirigeants et experts de la Commission, issus d'agences des Nations Unies, de la société civile et d'un large éventail de représentants du secteur privé, formuleront des objectifs pour la connectivité en haut débit mesurables et concrets, a indiqué l'UNESCO, précisant que ces objectifs seront ensuite soumis pour approbation à la prochaine réunion plénière de la Commission, qui aura lieu à New York en septembre 2016.

« Ces Accords pourraient servir de tremplin pour les prochains objectifs de la Commission du haut débit pour tous », a déclaré quant à lui le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. « Le haut débit peut permettre d'avancer plus rapidement vers la réalisation des 17 ODD. De nouveaux réseaux et services de haut débit joueront un rôle clef dans les prestations de l'éducation, de la santé et des services sociaux de base, en particulier pour les communautés défavorisées », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Syrie : l'UNESCO et ses partenaires se mobilisent pour la sauvegarde du patrimoine culturel

En savoir plus