Burundi : le chef de l'ONU se félicite de la reprise du dialogue

Un petit garçon du Burundi ayant dû fuir sa maison à cause de la violence à trouvé refuge dans un camp en Tanzanie. Photo UNICEF/Rob Beechey

1 janvier 2016 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité jeudi soir de la reprise du dialogue entre des parties prenantes burundaises le 28 décembre à Entebbe en Ouganda.

Le Conseiller spécial du Secrétaire général, Jamal Benomar, a assisté à la cérémonie d'ouverture et s'est entretenu avec des dirigeants régionaux quant à la manière d'approfondir le soutien de l'ONU à leurs efforts visant à aider au rétablissement de la paix et de la stabilité au Burundi, conformément à la résolution 2248 (2015) du Conseil de sécurité, a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a félicité le Président ougandais Museveni, en sa qualité de Facilitateur désigné par la Communauté Est-Africaine, pour son engagement continu visant à aider les parties à trouver une solution pacifique à la crise au Burundi. “Il les exhorte à prendre part à ce processus crucial de manière constructive afin de relever les défis politiques majeurs que connaît le pays”, a dit son porte-parole.

“Le Secrétaire général appelle de nouveau tous les dirigeants politiques burundais à faire preuve d'un sens élevé de responsabilité et de placer la paix et la réconciliation nationale au-dessus des intérêts partisans afin de résoudre la crise politique actuelle. Celle-ci ne peut être résolue que par un dialogue politique crédible et inclusif, fondé sur le respect de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation et de la Constitution du Burundi”, a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a salué le Conseil de paix et sécurité de l'Union africaine, ainsi que la Commission de l'Union africaine pour leur détermination à soutenir le Burundi dans cette période difficile, notamment en autorisant le déploiement de la Mission africaine de prévention et de protection au Burundi (MAPROBU). Il a salué également les efforts déployés par les partenaires du Burundi visant à apaiser les tensions et à parvenir à une solution politique durable à la crise actuelle.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Burundi : l'ONU appelle les parties à trouver une solution consensuelle à la crise

En savoir plus






Coup de projecteur