Le Comité mondial d'éthique du tourisme propose une convention internationale sur l'éthique du tourisme

Seychelles. Photo: UNWTO

29 mai 2015 – La transformation du Code mondial d'éthique en une convention internationale intégrale comme moyen d'accroître la responsabilité des gouvernements dans ce domaine a été au cœur des débats de la quinzième réunion du Comité mondial d'éthique du tourisme, a déclaré vendredi Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le Comité, a indiqué l'OMT dans un communiqué de presse, s'est par ailleurs intéressé au niveau d'application du Code dans le public et dans le privé ainsi qu'aux progrès réalisés dans les domaines prioritaires de celui-ci : la lutte contre l'exploitation des enfants, l'accessibilité, les vacances tout compris et leurs répercussions sur les communautés locales, et le problème des évaluations non fondées sur les portails Internet.

Le Président du Comité mondial d'éthique du tourisme et ancien Directeur général de l'Organisation mondiale du commerce, Pascal Lamy, a mis à cette occasion en lumière « l'importance de l'application des principes du Code d'éthique par les États membres de l'OMT mais aussi par le secteur privé pour promouvoir un développement touristique éthique et responsable ».

« Pendant plus de dix ans, le Comité mondial d'éthique du tourisme a réalisé un travail précieux de sensibilisation et de promotion des politiques et des pratiques responsables dans le secteur du tourisme », a de son côté affirmé le Secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, à l'ouverture de la réunion.

« Le tourisme a un immense potentiel comme force du bien, mais il exige des actions concrètes de la part de toutes les parties prenantes. Je soutiens donc pleinement la proposition du Comité de transformer le Code en une convention internationale » a-t-il ajouté.

Dans le domaine des droits de l'enfance, la Présidente du Réseau mondial sur la protection des enfants dans le tourisme, Carol Bellamy, a présenté un rapport sur la protection des enfants dans le tourisme. Elle a estimé que la transformation du Code d'éthique en une convention contribuerait au respect des principes de la protection de l'enfance dans le monde entier.

Le Comité a approuvé un ensemble de recommandations spécifiques sur les informations touristiques accessibles qui seront présentées pour adoption à la vingt-et-unième session de l'Assemblée générale de l'OMT, du 12 au 17 septembre 2015 à Medellin, en Colombie.

Le Comité a également noté le vif intérêt des gouvernements et des administrations nationales du tourisme pour le Code et le nombre croissant d'entreprises et d'associations qui ont adhéré à l'Engagement du secteur privé envers le Code.

Le Comité mondial d'éthique du tourisme est l'organisme indépendant chargé de promouvoir et de superviser l'application du Code mondial d'éthique du tourisme de l'OMT, un ensemble de principes devant régir le développement du tourisme pour étendre au maximum les avantages socioéconomiques du secteur tout en réduisant au minimum ses retombées négatives.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un rapport de l'OMT recense les critères communs pour le classement des hôtels