L'ONU félicite Malala Yousafsai et Kailash Satyarthi, lauréats du prix Nobel de la paix 2014

Malala Yousafzai du Pakistan (à gauche) et Kailash Satyarthi d’Inde (à droite) ont reçu le Prix Nobel de la paix 2014. Photo ONU/Mark Garten - Jenny Rockett

10 octobre 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a félicité vendredi les deux lauréats du Prix Nobel de la paix cette année, la Pakistanaise Malala Yousafsai et l'Indien Kailash Satyarthi, pour leur activisme en faveur des droits des enfants.

« Malala défend avec courage et douceur la paix. Par le simple fait d'aller à l'école, elle est devenue une enseignante pour le monde », a dit M. Ban dans un communiqué de presse. « Avec son courage et sa détermination, Malala a montré ce que les terroristes craignent le plus : une fille avec un livre. »

« Malala Yousafsai est une fille des Nations Unies. Elle a participé à des évènements du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) il y a plusieurs années, et plus récemment elle était là lorsque nous avons lancé le compte à rebours des 500 jours avant la date butoir des Objectifs du Millénaire pour le développement cet été au siège de l'ONU à New York », a-t-il ajouté. « L'ONU continue de soutenir sa lutte contre l'extrémisme et pour le droit de toutes les filles d'aller à l'école, sans crainte de violence, et de bénéficier pleinement de leur droit à l'éducation ».

Kailash Satyarthi, militant indien pour les droits des enfants, est depuis longtemps un militant pour la justice, le droit universel à l'éducation et à une vie meilleure pour les millions d'enfants exploités et contraints de travailler.

« M. Satyarthi a souvent été présent à l'ONU, et son leadership, son engagement et ses sacrifices personnels au fil des années ont servi à sensibiliser, mobiliser l'opinion publique et galvaniser la société », a rappelé le chef de l'ONU. « Grâce à son travail, le monde a reconnu le problème du travail des enfants et entrepris des actions pour combattre le phénomène ».

« Je félicite les deux lauréats pour cette récompense amplement méritée. Les véritables gagnants aujourd'hui sont les enfants », a-t-il ajouté.

De son côté, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a souligné que les deux lauréats ont fait preuve d'un courage exceptionnel face à l'adversité.

« Malala, elle-même enfant, a défié des groupes armés dans sa lutte pour le droit à l'éducation pour les filles, et pour celui des garçons. Kailash Satyarthi est en première ligne du combat contre l'esclavage des enfants, et leur exploitation commerciale », a déclaré M. Zeid, en ajoutant que la récompense décernée à ces deux personnalités devrait renforcer la volonté politique des Etats pour améliorer la protection des droits des enfants.

L'UNICEF a également salué le prix décerné à ces deux ardents défenseurs des droits des enfants, en soulignant que cette décision du comité Nobel coïncidait avec l'année du 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant.

« Ce prix sera une inspiration pour les millions d'enfants anonymes et inconnus du monde entier qui se battent en silence pour le droit à l'éducation et le droit d'être entendu et protégé », a affirmé l'UNICEF.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Malala Yousafzai parmi les lauréates du Prix 2013 des Nations Unies pour la cause des droits de l'homme

En savoir plus