Ebola : Ban Ki-moon nomme Anthony Banbury comme chef de la nouvelle Mission de l'ONU

Une équipe de volontaires dans le village de Gbaneh Bana, en Sierra Leone, discute de la prévention contre Ebola avec une famille. Photo OMS/S. Gborie

23 septembre 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé mardi la nomination de David Nabarro, du Royaume-Uni, comme son Envoyé spécial pour la lutte contre Ebola et d'Anthony Banbury, des États-Unis, au poste de Représentant spécial et Chef de la Mission de Nations Unies pour la lutte contre Ebola (UNMEER).

Ces annonces ont été faites après d'étroites consultations avec la Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr. Margaret Chan, a précisé le porte-parole du Secrétaire général.

Depuis plusieurs semaines, MM. Nabarro et Banburry sont impliqués dans la lutte contre Ebola. En août, David Nabarro avait été nommé Coordonnateur principal du système des Nations Unies pour Ebola. Anthony Banbury avait été nommé début septembre Coordonnateur adjoint.

« En tant qu'Envoyé spécial pour la lutte contre Ebola, M. Nabarro sera chargé de définir les directives politiques et stratégiques pour une réponse internationale améliorée et de mobiliser le soutien nécessaire aux pays et communautés touchés par le virus », a souligné le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

« Sous le leadership de M. Banbury, la nouvelle Mission, UNMEER, apportera le cadre opérationnel et une plateforme unique pour garantir une action rapide, efficace et cohérente en vue de pouvoir faire face à l'épidémie d'Ebola et d'y mettre un terme, mais également pour traiter les personnes infectées, apporter des services essentiels, préserver la stabilité et éviter que l'épidémie ne se répande à d'autres pays pas encore touchés », a-t-il ajouté.

Dr. Nabarro et M. Banbury travailleront en étroite collaboration avec les gouvernements de la région, ainsi qu'avec d'autres partenaires.

Le chef de l'ONU a par ailleurs annoncé qu'il organisera une réunion de haut niveau jeudi 25 septembre sur la réponse internationale à l'épidémie d'Ebola qui frappe plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, notamment la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. L'objectif de cette réunion est de renforcer la mobilisation internationale dans la lutte contre la maladie.

Les pays affectés par la maladie seront représentés par le Président de Guinée, Alpha Condé, et, via visioconférence, par la Présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, et par le Président de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ebola : les premiers éléments de la Mission de l'ONU sont arrivés au Ghana et au Libéria

En savoir plus




Coup de projecteur