Le PAM accroît son assistance alimentaire aux personnes déplacées en Iraq

Des gens font la queue dans un camp à Erbil, dans le nord de l’Iraq, pour recevoir de la nourriture distribuée par le PAM. Photo PAM/Mohammed Albahbahani

28 août 2014 – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé qu'un convoi d'aide alimentaire, destiné à ravitailler des déplacés iraquiens, était arrivé cette semaine à Karbala, au sud-ouest de Bagdad, portant le nombre de personnes recevant une assistance alimentaire à plus de 700.000 depuis le début des violences mi-juin en Iraq.

Le convoi est parti d'Erbil, dans la région du Kurdistan, au nord de l'Iraq, en utilisant un corridor le long de la frontière iranienne pour éviter les troubles dans la région. Grâce à ce convoi, environ 2.000 familles déplacées à Karbala ont reçu une aide alimentaire. D'autres convois doivent partir tous les jours d'Erbil vers Karbala jusqu'à ce que les 15.000 familles enregistrées aient reçu une assistance.

« La situation humanitaire en Iraq est un véritable défi », a affirmé le Directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Asie centrale et l'Europe de l'Est, Mohamed Diab, dans un communiqué de presse. « Le PAM est prêt à fournir de la nourriture aux communautés qui en ont le plus besoin et qui sont dans une situation de sécurité très difficile et complexe ».

Plus d'un million de personnes ont été déplacées dans tout le pays, dont beaucoup n'ont pas accès à de la nourriture, à l'eau ou à d'autres besoins de base. Ces déplacés vivent dans des bâtiments en construction, des mosquées, des églises, des parcs et des écoles.

« Notre équipe a rencontré une femme iraquienne qui est arrivée à Karbala depuis Mossoul en juillet avec ses cinq enfants et ses trois petits-enfants. Jusqu'à ce qu'elle reçoive des rations alimentaires du PAM cette semaine, elle a vécu au jour le jour, grâce à la nourriture que les gens voulaient bien lui donner », a expliqué la Directrice du PAM en Iraq, Jane Pearce.

L'assistance alimentaire du PAM se compose de colis alimentaires contenant des produits essentiels tels que du riz et de l'huile de cuisson. Chaque colis nourrit une famille de cinq personnes pendant un mois. Le PAM distribue également des rations d'urgence prêtes à consommer, comme des boites de conserve, qui apportent une aide immédiate - en particulier pour les personnes qui se déplacent toujours. Le PAM fournit également une assistance grâce aux cuisines d'urgence qui fournissent des repas chauds aux personnes qui ont fui les persécutions à Sinjar dans le gouvernorat de Ninive.

« Nous assistons les Iraquiens de différentes manières. Certaines personnes se sont installées dans des zones où elles ont des équipements pour cuisiner, d'autres ont besoin d'une aide immédiate après avoir marché durant des jours sous la chaleur. Nous adaptons notre assistance pour répondre au mieux aux besoins nutritionnels urgents de la population », a indiqué Mme Pearce.

Les opérations du PAM en Iraq se sont considérablement intensifiées au cours des dernières semaines grâce à une contribution de 148,9 millions de dollars de l'Arabie saoudite en juillet, qui a permis au PAM de réagir rapidement à la crise humanitaire dans le pays.

Avant la dernière vague de déplacement, le PAM aidait déjà environ 240.000 personnes déplacées par le conflit dans le gouvernorat d'al-Anbar en Iraq, ainsi que plus de 180.000 réfugiés du conflit syrien qui ont trouvé refuge en Iraq.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : le HCR poursuit son pont aérien humanitaire dans le nord du pays

En savoir plus






Coup de projecteur