Un convoi du PAM entre à Gaza en passant par Rafah pour la première fois depuis 2007

Des civils à Gaza. Photo: UNICEF/Eyad El Baba

27 août 2014 – Alors qu'un cessez-le-feu illimité est entré en vigueur mardi à Gaza, un convoi humanitaire du Programme alimentaire mondial (PAM) a franchi, pour la première fois depuis 2007, la frontière entre l'Egypte et Gaza mercredi, apportant assez de nourriture pour nourrir près de 150.000 personnes pendant cinq jours, a annoncé l'agence onusienne.

Après sept heures de route au départ d'Alexandrie - où la nourriture a été chargée – en passant par le Sinaï, les camions du PAM sont arrivés au point de passage de Rafah. Le convoi de 18 camions transportait 15.600 colis alimentaires. Les colis contiennent de la viande en conserve, des haricots en conserve, du thé et des dattes. Un deuxième convoi avec près de 10.000 colis doit arriver à Gaza dans les prochains jours.

« C'est la première fois que le PAM utilise le point de passage de Rafah depuis le début du blocus de Gaza en 2007 », a souligné le PAM.

« Il est extrêmement important que nous ayons accès à la bande de Gaza par différents points de passage, y compris celui de Rafah, afin d'assurer un flux constant de fournitures humanitaires pour répondre aux besoins croissants des personnes touchées par les récentes violences. Nous sommes reconnaissants au gouvernement de l'Egypte d'avoir ouvert le passage de Rafah et avoir permis au PAM de se procurer de la nourriture en Egypte », a déclaré le Directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Asie centrale et l'Europe de l'Est, Mohamed Diab.

« L'ouverture du passage de Rafah pour l'aide humanitaire fournit une opportunité majeure pour accroître la livraison de l'aide à Gaza et il faut que cela continue », a expliqué le directeur du PAM au niveau local, Pablo Recalde. « Le PAM fournit une aide d'urgence depuis le début du conflit et poursuivra ses livraisons de nourriture à Gaza pour atteindre les personnes touchées par le conflit. »

Depuis le début du conflit au début de juillet, le PAM a fourni des rations quotidiennes de nourriture à près de 350.000 personnes déplacées dans la bande de Gaza et a distribué des bons alimentaires à plus de 120.000 personnes.

Pour poursuivre ses programmes d'aide alimentaire en Palestine, le PAM a rappelé avoir besoin d'environ 70 millions de dollars pour son action humanitaire dans la bande de Gaza pour une période de trois mois.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Une juriste américaine rejoint la Commission d'enquête sur Gaza

En savoir plus





Coup de projecteur