Ukraine : l'OMS a besoin de 14 millions de dollars pour répondre aux urgences humanitaires

Des volontaires préparent de l’aide humanitaire dans une cave de la bibliothèque publique de Sloviansk, en Ukraine. Photo HCR/Iva Zimova

15 août 2014 – L'Organisation mondiale de la santé (OMS), et ses partenaires en Ukraine, ont lancé vendredi un appel de 14 millions de dollars pour répondre aux défis en matière de santé posés par l'insécurité dans l'est du pays.

Le conflit, notamment dans les régions de Donetsk et de Lougansk, affecte près de 4 millions de personnes, dont 156.000 personnes déplacées à l'intérieur du pays, dont beaucoup n'ont pas accès aux soins de santé, à l'eau et à l'électricité. On estime à environ 5.000, le nombre de personnes blessées.

L'accès aux soins de santé est une question cruciale, alors que 15 hôpitaux ont été endommagés et 20 centres de santé fermés. Jusqu'à 70% des agents de santé ont fui, et l'insécurité empêche des patients d'avoir accès à des établissements de santé.

« Beaucoup de gens n'ont pas accès aux services de santé, et dans certains endroits, les services hospitaliers et les cliniques se sont effondrés, tandis que les personnes qui ont réussi à sortir n'ont maintenant pas accès à l'eau, à la santé, à la nourriture », a déclaré le Dr Dorit Nitzan, représentant de l'OMS en Ukraine.

« Nous adaptons nos activités d'intervention afin de prendre soin de chacune de ces communautés et préparer la venue de l'hiver, ce qui ne fera qu'aggraver la crise de la santé à laquelle les gens sont confrontés », a-t-elle ajouté.

Les principaux risques pour la santé incluent l'accès insuffisant aux urgences et aux soins de santé primaires, les maladies transmissibles peu couvertes par les vaccinations, un approvisionnement en eau intermittent, et les troubles de santé mentale.

L'OMS et ses partenaires ont mis au point leur plan d'intervention pour répondre à ces défis, notamment pour rétablir l'accès aux soins de santé ; fournir des médicaments essentiels, des fournitures et des équipements médicaux; et renforcer les services communautaires de santé mentale et de soutien psychosocial pour les personnes touchées.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : Ban appelle à redoubler d'efforts pour un règlement pacifique de la crise

En savoir plus





Coup de projecteur