Le chef de l'AIEA va se rendre en Iran pour discuter du programme nucléaire du pays

Le Directeur général de l’Agence internationale à l’énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano. Photo: AIEA/Dean Calma

15 août 2014 – Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, va se rendre en Iran pour des rencontres dimanche 17 août avec des dirigeants iraniens.

« Cette visite s'inscrit dans le cadre des efforts pour faire avancer le dialogue et la coopération entre l'agence et l'Iran », a dit l'AIEA dans un communiqué de presse publié vendredi.

Lors d'une réunion du Conseil des gouverneurs de l'AIEA début juin à Vienne, M. Amano avait indiqué que son agence continuait de vérifier que le programme nucléaire iranien n'est pas détourné à des fins militaires.

Il avait salué la mise en œuvre, comme prévu, de mesures pratiques prévues dans le cadre de coopération avec l'Iran. « L'engagement de l'Iran avec l'agence nous a aidé à mieux comprendre son programme nucléaire. L'engagement pris par l'Iran le 20 mai à mettre en œuvre cinq mesures pratiques supplémentaires est encore un pas dans la bonne direction », avait dit M. Amano.

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, va également effectuer une visite en Iran du 17 au 18 août 2014.

« La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d'urgence doit rencontrer des responsables à Téhéran et se concentrer sur l'élargissement de la coopération régionale en matière d'assistance humanitaire et le renforcement du partenariat entre l'Iran et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) », a indiqué OCHA dans un communiqué de presse.

La visite sera également l'occasion d'attirer l'attention sur l'expérience et l'expertise considérables de l'Iran en matière de gestion des catastrophes et de réponse humanitaire et d'encourager l'implication de l'Iran dans le débat sur l'avenir du système humanitaire, avant le Sommet humanitaire mondial de 2016.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'AIEA salue la coopération avec l'Iran et demande à la Corée du Nord d'accepter les inspections

En savoir plus






Coup de projecteur