Gaza : un membre de la Commission d'enquête dit ne pas être disponible

Destructions à Gaza. Photo UNRWA/Shareef Sarhan

12 août 2014 – Le Président du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, Baudelaire Ndong Ella, a indiqué mardi que l'un des trois membres de la Commission d'enquête sur Gaza, Amal Alamuddin, a précisé ne pas être disponible pour occuper cette fonction.

M. Ndong Ella, qui s'était vu confier la tâche de nommer cette Commission d'enquête, a souligné qu'il avait « approché plusieurs personnes comme candidats potentiels ». Il a annoncé lundi sa décision de nommer Amal Alamuddin, Doudou Diène et William Schabas comme membres de la Commission d'enquête internationale indépendante sur les violations du droit international commises dans le territoire palestinien occupé, notamment à Gaza, dans le contexte des opérations militaires menées depuis le 13 juin 2014.

« Plusieurs heures après la publication de la déclaration du Président, un des commissaires nommés, Amal Alamuddin, a annoncé qu'elle n'était malheureusement pas en mesure d'accepter ce rôle », a précisé M. Ndong Ella dans un communiqué de presse.

« Le Président du Conseil note que Mme Alamuddin n'est pas disponible pour siéger à la Commission en raison d'engagements professionnels antérieurs et regrette que la Commission ne puisse bénéficier de son expertise dans ce domaine », a-t-il précisé. Il a indiqué que la Commission d'enquête était opérationnelle depuis lundi et qu'il se prononcerait sur la voie à suivre et sur la meilleure façon de soutenir et renforcer la Commission d'enquête dans ses activités.

Amal Alamuddin, du Royaume-Uni, est une avocate libano-britannique basée à Londres et spécialisée dans le droit international, le droit pénal, les droits humains et l'extradition. Elle a travaillé à la Cour internationale de Justice (CIJ) en 2004. Elle a également été conseillère juridique auprès du Procureur du Tribunal spécial pour le Liban.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil des droits de l'homme nomme les trois membres de la Commission d'enquête sur Gaza

En savoir plus





Coup de projecteur