Le Conseil de sécurité en visite au Soudan du Sud mardi et mercredi

File d’attente pour une distribution alimentaire de l’ONU à Malakal dans l’État du Haut-Nil au Soudan du Sud. Photo: Jacob Zocherman/IRIN

11 août 2014 – Une délégation du Conseil de sécurité des Nations Unies doit effectuer une visite au Soudan du Sud mardi et mercredi afin d'évaluer la situation politique et humanitaire dans ce pays marqué par des affrontements sanglants entre rivaux politiques depuis décembre 2013.

Vendredi, dans une déclaration du Président du Conseil de sécurité, le Conseil a une nouvelle fois exhorté le Président du Soudan du Sud, Salva Kiir, et l'ancien Vice-Président, Riek Machar, à mettre en œuvre de toute urgence les accords signés en janvier et en mai pour régler le conflit qui les oppose.

Dans cette déclaration, le Conseil se dit « profondément alarmé et préoccupé par la sérieuse détérioration de la situation politique et des conditions de sécurité et la catastrophe humanitaire qui se dessine au Soudan du Sud » et souligne qu'il est « inacceptable » que le Président Kiir et l'ancien Vice-Président Machar « s'obstinent à essayer de régler ce conflit par les armes. »

Quelques jours plus tôt, lors d'une réunion du Conseil consacrée à la situation au Soudan du Sud, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Edmond Mulet, avait averti que le pays était au bord d'une catastrophe humanitaire causée par la poursuite du conflit.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité exhorte les rivaux à régler la crise

En savoir plus





Coup de projecteur