Gaza : Ban Ki-moon appelle à revenir au cessez-le-feu après la reprise des combats

Destructions à Gaza. Photo UNRWA/Shareef Sarhan

8 août 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit vendredi profondément déçu que les parties en conflit à Gaza - Israël et le Hamas - n'aient pas pu se mettre d'accord sur une prolongation de la trêve lors de leurs pourparlers au Caire.

M. Ban « condamne les nouveaux tirs de roquettes vers Israël. Davantage de souffrances et de morts parmi les civils pris au piège dans ce conflit sont intolérables », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général exhorte les parties à trouver rapidement un moyen de revenir au respect du cessez-le-feu humanitaire et de poursuivre les négociations au Caire pour parvenir à un cessez-le-feu durable », a-t-il ajouté.

« La prolongation du cessez-le-feu est absolument essentielle pour permettre aux négociations de progresser et d'aborder dès que possible les questions sous-jacentes de la crise. Le Secrétaire général appelle fermement les parties à ne pas recourir à de nouvelles actions militaires qui ne peuvent qu'aggraver la situation humanitaire déjà terrible à Gaza », a encore dit le porte-parole.

Selon la presse, après trois jours d'accalmie, les combats ont repris entre Israël et le Hamas. Alors que la trêve de 72 heures expirait à 8h00 vendredi matin, des roquettes ont été tirées vers Israël et l'armée israélienne a répondu par des frappes aériennes, dont l'une a tué un garçon de 10 ans.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le drapeau de l'ONU en berne en hommage aux employés de l’UNRWA tués à Gaza

En savoir plus





Coup de projecteur