Afghanistan : l'ONU salue l'arrivée d'experts internationaux pour la vérification des résultats de l'élection

Le Représentant spécial pour l’Afghanistan, Jan Kubis (à droite), avec le Président du conseil des commissaires de la Commission électorale indépendante, Ahmad Yusuf Nuristani. Photo MANUA/Fardin Waezi

1 août 2014 – La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) s'est félicité vendredi du déploiement d'observateurs internationaux et d'experts de l'ONU avant la reprise samedi de la vérification complète des résultats du second tour de l'élection présidentielle qui s'est déroulée le 14 juin.

Comme convenu le 12 juillet par les deux candidats au second tour, Abdullah Abdullah et Ashraf Ghani Ahmadzai, la vérification sera effectuée par la Commission électorale indépendante (CEI) en présence d'observateurs nationaux et internationaux, de représentants des candidats, des médias et de conseillers de l'ONU, a souligné la MANUA dans un communiqué de presse.

Plus de 200 observateurs internationaux joueront « un rôle clé en fournissant un contrôle international du processus de vérification, tandis que des dizaines d'experts du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) seront basés dans les entrepôts où se déroulera la vérification et où ils fourniront des conseils sur les meilleures pratiques internationales et offriront leurs bons offices pour le règlement des différends », a ajouté la Mission.

« L'arrivée d'un important contingent d'observateurs internationaux, en plus des observateurs nationaux et des experts de l'ONU, montre clairement l'engagement de la communauté internationale envers l'Afghanistan », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan et chef de la MANUA, Jan Kubis.

« Cela reflète un désir profond des partenaires internationaux de l'Afghanistan de répondre à la demande urgente des deux candidats de faciliter la sortie de l'impasse électorale à laquelle le pays est confronté en aidant les institutions afghanes à mener une vérification complète et crédible, conformément aux meilleures pratiques internationales et sous supervision internationale robuste », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les Nations Unies ont salué vendredi l'engagement du gouvernement afghan à mettre fin et à empêcher le recrutement d'enfants au sein des forces de sécurité nationales afghanes.

Le gouvernement afghan a récemment reconfirmé cet engagement en adoptant une feuille de route détaillant 15 mesures pour appliquer un plan d'action signé avec les Nations Unies en 2011.

« Je félicite le gouvernement pour l'adoption de cette feuille de route qui signale clairement l'engagement du gouvernement à mettre fin au recrutement d'enfants au sein des forces de sécurité », a dit M. Kubis.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afghanistan : l'ONU propose un nouvel audit pour sortir de l'impasse de l'élection présidentielle disputée

En savoir plus





Coup de projecteur