Vietnam : un expert de l'ONU demande plus de liberté pour les communautés religieuses

Le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de croyance, Heiner Bielefeldt. Photo ONU/Paulo Filgueiras

31 juillet 2014 – A l'issue d'une visite officielle au Vietnam, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté de religion ou de conviction, Heiner Bielefeldt, a appelé jeudi les autorités de ce pays à assurer le respect de la liberté de culte des communautés religieuses.

« Le fait de permettre aux communautés religieuses de fonctionner de façon indépendante et autonome est un véritable test des limites de la liberté de religion et de culte au Vietnam. Actuellement, leur autonomie est restreinte », a indiqué M. Bielefeldt dans un communiqué de presse.

« La liberté de religion et de conviction est un droit humain universel qui ne peut pas être assujetti à une éventuelle approbation administrative », a-t-il ajouté.

L'expert indépendant de l'ONU a reconnu que le gouvernement vietnamien faisait des efforts pour améliorer la situation et pour assurer une plus grande liberté religieuse, notamment par des réformes judiciaires. Cependant, des violations de ces droits continuent d'être courantes au Vietnam.

C'est particulièrement des groupes religieux indépendants qui sont visés, dont les bouddhistes Hao-Hao, la religion Cao Dai, ainsi que certaines communautés chrétiennes protestantes et catholiques.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Une experte de l'ONU exhorte le Vietnam a assurer la liberté d'expression culturelle et artistique

En savoir plus




Coup de projecteur