Le Conseil de sécurité exhorte les Chypriotes à des progrès décisifs dans les négociations

Des Casques bleus de l’UNFICYP patrouillent dans le secteur 1 à Chypre. Photo: UNFICYP

30 juillet 2014 – Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé mercredi le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) jusqu'au 31 janvier 2015 en affirmant que les progrès accomplis à ce jour dans les négociations véritables entre les parties chypriotes grecs et chypriotes turcs demeurent insuffisants.

Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation concernant le fait que les parties prenantes n'ont pas encore débouché sur un règlement global et durable du conflit et ils ont exhorté les Chypriotes grecs et turcs à poursuivre les discussions pour réaliser des « progrès décisifs » concernant les questions essentielles.

« Le Conseil de sécurité demande notamment aux dirigeants des deux parties d'améliorer le climat général des négociations, en insistant dans les discours publics sur les convergences et la voie à suivre et en adressant des messages plus constructifs et plus cohérents », ont indiqué les 15 membres en demandant l'application de mesures de confiance.

Dans la résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité a également demandé aux deux parties de continuer à tenir d'urgence des consultations avec la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre et d'étendre les opérations de déminage au-delà de la zone tampon.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Chypre : Ban rencontre le chef de la communauté chypriote turque

Coup de projecteur