En visite en République dominicaine, Ban salue les progrès réalisés dans le domaine du développement

Le Secrétaire général Ban Ki-moon au Sénat de la République dominicaine. Photo: ONU

16 juillet 2014 – Lors de sa première visite en République dominicaine, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué mercredi la contribution de ce pays aux progrès réalisés dans le domaine du développement, de la lutte contre la pauvreté, de l'éducation et de l'autonomisation des femmes.

« Notre monde est confronté à de nombreux défis – le réchauffement de la planète, la croissance des inégalités dans le monde, l'insécurité croissante, notamment au Moyen-Orient, en République centrafricaine et ailleurs. Dans le même temps, nous devons maintenant tracer un avenir avec davantage de possibilités, de dignité et d'espoir pour les gens et notre planète fragile », a affirmé M. Ban dans un discours devant le Congrès national.

M. Ban a salué les efforts de la République dominicaine pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), notamment grâce à la réduction de moitié du nombre de personnes qui souffrent de la faim et de la malnutrition, la réduction de l'extrême pauvreté dans toutes les régions du pays, la baisse du nombre de personnes séropositives, et des progrès considérables dans le domaine de l'éducation des filles et de l'autonomisation des femmes.

« Je vous encourage à faire encore plus pour améliorer le secteur de l'éducation et promouvoir l'égalité des chances, créer des emplois décents et lutter contre l'exclusion et les inégalités », a indiqué le chef de l'ONU, en soulignant qu'il est nécessaire de redoubler d'efforts pour réduire la mortalité maternelle et infantile.

En plus de poursuivre les progrès dans le domaine développement, tous les pays doivent renouveler leur engagement à protéger les droits de l'homme. « Nous avons une responsabilité commune pour établir les conditions pour la justice et le respect du droit international », a dit le chef de l'ONU en saluant le Congrès dominicain pour l'adoption d'une loi qui vise à régler le problème des milliers de personnes nés en République dominicaine d'origine étrangère.

«Je reconnais l'engagement personnel et le leadership du Président Danilo Medina dans la promotion de cette nouvelle loi. Cela représente une étape importante vers la reconnaissance de la nationalité dominicaine de ces personnes », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Haïti : Ban appelle à améliorer l'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour éradiquer le choléra

Coup de projecteur