Afghanistan : l'ONU propose un nouvel audit pour sortir de l'impasse de l'élection présidentielle disputée

La Commission électorale indépendante en Afghanistan. Photo: Fardin Waezi / MANUA

11 juillet 2014 – La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a proposé vendredi un plan de vérification supplémentaire du processus électoral afin de sortir de l'impasse alors que le vainqueur du second tour de l'élection présidentielle et le successeur du Président Hamid Karzaï n'a toujours pas été déclaré.

La MANUA a indiqué que la proposition est le fruit de consultations avec les deux candidats de l'élection présidentielle, Abdullah Abdullah et Ashraf Ghani Ahmadzai, et que ce nouveau audit a été proposé à leur demande et la demande des autorités afghanes.

« Au cours des derniers jours, l'ONU a organisé de nombreuses réunions avec les représentants des deux campagnes présidentielles pour discuter des mesures visant à accroître l'intégrité et la crédibilité du second tour de l'élection », a expliqué la MANUA dans un communiqué de presse.

Si la proposition est retenue, un audit de 3,5 millions de bulletins de vote de 8050 bureaux de vote sera effectué, soit l'équivalent de 44% de tous les votes de 35% de tous les bureaux de vote. La Mission onusienne a également suggéré un audit de 10% des bulletins de vote dans chacune des 34 provinces « pour accroître la transparence et la confiance ».

La vérification complète prendrait environ 14 jours, et risque donc de retarder l'annonce officielle des résultats définitifs au-delà de la date butoir du 22 juillet.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afghanistan : l'ONU salue le lancement d'un nouvel audit des bureaux de vote

En savoir plus






Coup de projecteur